Dental Tribune France
Contrôle radiologique (Photo : Dr Phlippe Levy)

Cas clinique de chirurgie guidée : extraction, implantation et mise en esthétique immédiate

By Dr Philippe Levy
May 20, 2020

La chirurgie implantaire guidée simplifie l’acte chirurgicale en facilitant le geste opératoire du praticien lors du forage, grâce au guide chirurgical, qui permet le transfert en bouche de la position et l’axe de l’implant planifiés en amont. Nous allons illustrer l’apport de la chirurgie guidée à l’implantologie à travers ce cas clinique d’extraction, implantation et mise en esthétique immédiate de la 24 et 25.

Anamnèse et motif de consultation

Une patiente âgée de 41 ans, en bon état de santé générale, a consulté à la suite de mobilité de son bridge de 24 à 28.

Examen clinique et radiologique

L’examen clinique et radiographique mettent en évidence l’impossibilité de reprendre le traitement de racine de la 25, compromettant son pronostic. Les dents 27 et 28 sont reprises endodontiquements, puis réalisation de faux-moignons et mise en place de provisoires avec une extension en 26.

 

Décision Thérapeutique et plan de traitement :

Les éléments issus de l’anamnèse et des examens cliniques et radiographiques ont permis d’élaborer un plan de traitement :

 

  • Motivation à l’hygiène
  • Assainissement parodontal
  • Meulage de la racine au niveau cervical en juxta-osseux afin de permettre la fermeture de la gencive
  • Préparation de la prothèse provisoire transvissée en pré-opératoire
  • Extraction de la racine de la 25
  • Mise en place de l’implant 100 % guidée avec un guide chirurgical
  • Comblement en vestibulaire avec un biomatériau allogénique en 25
  • Mise en place des couronnes provisoires en 25 et 26

Préparation du guide chirurgical

Acquisition des données

L’empreinte dentaire en silicone a été coulée puis le modèle en plâtre numérisé avec un scanner de table par le laboratoire Crown Ceram (Alsace) équipé en son sein d’un centre d’usinage de dernière génération. Grâce au logiciel d’implantologie Implant Studio de 3shape, nous avons pu visualiser la largeur et la hauteur de la crête édentée afin d’étudier la faisabilité du projet prothétique en collaboration étroite avec les prothésistes designers du laboratoire Crown Ceram.

Préparation du projet prothétique virtuel

Les futures prothèses sont modélisées afin d’aider à choisir l’axe et la position des implants lors des étapes suivantes.

Traitement des données

Pour préparer la planification, le logiciel procède à la superposition du modèle virtuel avec les images issues de l’examen cone beam du patient.

Planification implantaire numérique

La marque, la taille et le diamètre des implants sont choisis en amont sur indication du praticien. Les implants sont positionnés selon l’axe prothétique idéal, tout en respectant la quantité d’os résiduel et les règles de sécurité (distance entre l’implant et les dents adjacentes…).

Le bon positionnement de l’implant ainsi que son émergence au niveau de la future prothèse sont vérifiés.

Le rapport chirurgical

Un rapport chirurgical détaillé reprend la proposition de la planification faite par l’équipe du laboratoire de prothèse ainsi que les informations sur l’implant. Il est envoyé au praticien, accompagné d’une vidéo 3D pour bien visualiser le positionnement des implants.

Design et impression du guide chirurgical

Une fois la planification validée par le praticien, le guide chirurgical est conçu grâce au logiciel informatique spécialisé (laboratoire

Crown Ceram). Les étapes de la conception du guide :

  • Détermination des limites périphérique du guide
  • Création des fenêtres d’inspection
  • Création de barres de renforcement
  • Choix et prévisualisation du positionnement de la douille MIS correspondant à l’implant choisi
  • Impression du guide en stéréolithographie avec une résine biocompatible, post-traitement et mise en place de la douille en titane

Phase prothétique

La prothèse provisoire

Les deux prothèses provisoires transvissées en résine sont confectionnées au laboratoire Crown Ceram avant l’intervention.

La position de l’analogue de l’implant est transférée, grâce au guide chirurgical, dans le modèle en plâtre selon la planification implantaire réalisée en amont.

 

Meulage en bouche

10 jours avant l’intervention : meulage au niveau cervical de la racine en juxtaosseux afin de permettre la fermeture de la gencive.

 

 

 

 

Chirurgie implantaire

Essayage du guide

  • Essayage du guide en bouche
  • Vérification de sa stabilité et de sa parfaite adaptation grâce aux fenêtres d’inspection

 

 

 

 

 

Extraction

Un lambeau de petite étendue est levé et l’extraction atromatique de la racine de la 25 est effectuée.

 

 

 

Le site d’extraction est cureté minutieusement et désépithélialisé à l’aide d’une fraise boule diamantée, puis le guide chirurgical est remis en place.

 

 

 

Préparation du lit implantaire

Chirurgie 100% guidée :

  • Passage de toute la séquence de forage à travers le guide selon la feuille de route du fabricant d’implant
  • Utilisation des forets avec cylindre de guidage

MGUIDE

Pose de l’implant

Pose d’un implant Seven de MIS au niveau de la 25. Ces dimensions 4,30*13 permettent l’obtention d’une bonne stabilité primaire dans l’alvéole. L’implant est posé contre la paroi palatine, laissant un espace vestibulaire entre la cortical et la face vestibulaire de l’implant permettant un comblement avec de l’os bovin anorganique, et ainsi de maintenir le volume et le contour sur le long terme.

 

 

 

 

 

 

Forage et pose du deuxième implant

Usage des ostéotomes car la 26 est positionnée sous le sinus. Utilisation de la technique de Summers.

 

 

 

 

 

 

Comblement osseux

Mise en place de la vis de couverture pour éviter le passage du produit de comblement dans l’implant.

Comblement de l’espace résiduel entre l’implant et la table vestibulaire avec de l’os bovin déprotéinisé (Bio-Oss).

 

 

 

 

 

Mise en esthétique immédiate

  • Pose des couronnes provisoires vissées dans l’implant immédiatement après l’intervention. Les couronnes sont mises strictement en sous occlusion statique et dynamique.
  • Suture du lambeau.

 

 

 

 

 

 

Contrôle radiologique

 

 

 

 

Conclusion

L’extraction, implantation et mise en esthétique immédiate est un protocole fiable et efficace pour réhabiliter les édentements unitaires ou multiples. Elle offre des avantages importants pour le patient, en termes de fonction, d’esthétique et de confort. Elle permet aussi la cicatrisation et la conformation des tissus mous de la zone d’émergence implantaire, ce qui améliore le résultat esthétique final. La chirurgie guidée apporte à cette procédure précision, sécurité et rapidité ainsi qu’un accès facile à cette dernière, pour les praticiens ne possédant pas de logiciel de planification. Grâce au guide chirurgical, l’analogue de l’implant est positionné sur le modèle en plâtre avant la chirurgie. Ainsi, la prothèse provisoire a pu être fabriquée en amont et mise en place le jour de l’intervention. Le choix d’un laboratoire équipé d’un centre d’usinage de dernière génération est fortement recommandé (type Crown Ceram).

Note de la rédaction : Article paru dans le journal Dental Tribune France vol 4/2020

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Latest Issues
E-paper

DT France No. 6+7, 2020

Open PDF Open E-paper All E-papers

© 2020 - All rights reserved - Dental Tribune International