Dental Tribune France

CLEARFIL MAJESTY ES-2 : un composite pour un aspect naturel

By Peter Schouten, Kuraray Noritake
February 27, 2020

Le composite CLEARFIL MAJESTY ES-2 permet de créer facilement des restaurations esthétiques à l’aspect naturel. Ce composite s’adapte idéalement grâce à sa fluorescence naturelle. Cette qualité, combinée à une forte proportion de charges et à d’excellentes propriétés de maniabilité et de polissage, garantit un résultat esthétiquement exceptionnel.

Trois opacités de base vous permettent de créer de la transparence où cela est nécessaire et de l’éviter sur les zones où un meilleur recouvrement est requis. La variante la plus opaque de la gamme CLEARFIL MAJESTY ES-2 est Premium Dentine, et la variante semi-translucide, Premium Email. Entre ces deux opacités, on trouve la variante Classic.

Dans certaines situations – par exemple pour la reproduction du bord libre d’une incisive centrale, qui présente naturellement une zone translucide, – l’emploi d’un composite plus translucide est nécessaire. Toutefois, c’est souvent l’opacité d’un composite que nous recherchons pour couvrir des colorations sous-jacentes. Pour cela, l’usage d’un composite translucide n’est pas souhaité. Dans ce cas, la variante la plus opaque sera votre premier choix de composite.

CLEARFIL MAJESTY ES-2 est un composite tolérant, qui s’adapte facilement dans la structure dentaire. En effet, il incorpore une technologie de diffusion de la lumière spécifique, ce qui permet de reproduire toute la gamme VITA uniquement avec les teintes « A » (VITA). Il est également important de pouvoir gérer l’aspect grisâtre.

CLEARFIL MAJESTY ES-2 peut être utilisé à la fois pour des techniques mono- ou multicouches. (Photo Kuraray Noritake)

Malgré nos efforts pour reproduire la nature, il ne faut pas compter sur les matériaux synthétiques pour faire tout le travail à notre place. L’émail naturel n’est pas remplaçable par un composite translucide ! Pourquoi ? Le facteur le plus important est la différence de couleur. La translucidité de l’émail naturel augmente avec sa densité, alors que la translucidité des composites diminue.

Nous avons tous connu cette situation : appliquer les meilleures techniques de stratifications anatomiques pour finalement n’obtenir qu’un résultat décevant, trop grisâtre. Cela peut s’expliquer par le fait qu’en tant que fabricant – nous ne sommes certainement pas les seuls dans ce cas – nous avons semé la confusion en donnant aux composites des noms contenant les mots « dentine » et « émail ». Ces noms suggèrent que ces matériaux sont utilisables pour remplacer des tissus dentaires naturels. Or, étant donné les propriétés visuelles complètement différentes entre tissu dentaire et composite, ce remplacement n’est possible que dans une mesure souvent trop restreinte.

Par conséquent, quand il faut utiliser des variantes de composite plus translucides, je recommande la prudence : réserver cette utilisation aux cas où la transparence est essentielle.

Le défi le plus grand réside dans une restauration de classe IV. Nous avons tendance à employer un composite Dentine jusqu’à la jonction entre dentine et émail. Je le déconseille. Il vaut mieux appliquer le composite jusqu’au bord externe de la restauration. Selon le but recherché, il vaut mieux utiliser seulement les variantes plus translucides CLEARFIL MAJESTY ES-2 Classic ou Email dans le tiers incisal.

Étant donné que les trois variantes de CLEARFIL MAJESTY ES-2 ont à peu près le même pourcentage de charges, la transition entre elles est sans rupture. Pendant la finition, vous ne remarquerez même pas le passage d’une variante à l’autre. Leurs propriétés de polissage sont également identiques.

Toutes ces qualités font de CLEARFIL MAJESTY ES-2 votre premier choix de composite esthétique pour créer facilement des restaurations naturelles dans les régions antérieures et postérieures.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

© 2020 - All rights reserved - Dental Tribune International