Dental Tribune France

Des scientifiques allemands développent un composite hybride pour l’endodontie

By Claudia Salwiczek, DTI
September 25, 2010

LEIPZIG, Allemagne : les matériaux employés dans les procédures endodontiques ne sont pas toujours compatibles les uns avec les autres ou ne collent pas correctement avec le tissu dentaire dur. Les matériaux d'obturation canalaires, par exemple, ne devraient pas se contracter pendant qu'ils durcissent et doivent être évidents aux rayons X. D'autre part, les matériaux employés pour reconstruire la dent devraient imiter les propriétés de la dent elle-même. Les chercheurs de l'institut Fraunhofer pour les recherches des silicates, l'ISC, à Würzburg, Allemagne, ont dit avoir maintenant développé un nouveau matériau qui peut être employé pour tous les composants appliqués dans le traitement de canal radiculaire.

Le matériau, qui a été développé en collaboration avec les chercheurs de VOCO, un fabricant allemand de matériaux de restauration dentaires, est basé sur les substances hybrides organo-inorganiques, appelés ORMOCERs, qui sont combinés avec diverses nano et microparticules. Tandis que la rétraction standard des matériaux est de par 2 à 4 pour cent, le rétrécissement des ORMOCERs est de seulement 1.3 pour cent lors de la prise. Ils peuvent également être adaptés pour adhérer aux différentes parties de la dent, ont dit les chercheurs.
Les ORMOCERS sont déjà en service pour les enduits fonctionnels optiques pour les composants en verre et en céramique ou les enduits facile-à-nettoyer pour les métaux et le cuir. Selon les responsables d'ISC, le lancement des produits finis pour l'art dentaire aura lieu dans quelques années.
 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Latest Issues
E-paper

DT France No. 8+9, 2020

Open PDF Open E-paper All E-papers

© 2020 - All rights reserved - Dental Tribune International