Dental Tribune France

Maintenance parodontale : Mode d’emploi clinique

By Dr Florine BOUKHOBZA
April 04, 2017

ACTION du BAIN DE BOUCHE : CALENDULA – ECHINACEA-CENTELLA ASIATICA

1–Cas clinique dans l’exercice au quotidien :
Un patient décide de consulter pour faire pratiquer son détartrage qui est annuel ou biannuel, selon les années. Le praticien va alors réaliser cette préparation initiale. Il remarque, lors de l’examen clinique, l’existence de récessions gingivales.
Le patient informe qu’il lui arrive de percevoir des sensations de brûlures au palais.

En outre, il fait une demande à son chirurgien dentiste. Dans le cadre de la maintenance de son hygiène bucco-dentaire, il tient à pratiquer un bain de bouche quotidien à base de plantes. Au regard de l’observation clinique du cas, le chirurgien dentiste peut proposer un bain de bouche associant trois types de remèdes qui vont être exposés.

2–Indications de ce bain de bouche :
Plusieurs remèdes à la fois homéopathiques et phytothérapiques peuvent être employés dans un cadre de phytothérapie. Ils se substituent aux bains de bouche conventionnels. Ils s’utilisent quotidiennement sans action agressive sur les muqueuses. Chaque remède constituant le bain de bouche apporte une action précise. L’association de trois remèdes va assurer une spécificité ciblée du bain de bouche considéré.

Dans le cas exposé, l’association intéressante est la suivante : Calendula, Echinacea et Centella asiatica. Effectivement :

- Calendula : Il fait partie des remèdes les plus éprouvés et les plus usités. Il a un rôle adoucissant, antiseptique et cicatrisant. Son action efficace rapidement est une indication de choix dans la composition de bain de bouche.

Echinacea : Il est une indication de choix dans tous les problèmes relevant du parodonte et des muqueuses. Il a un rôle dans la stimulation des anticorps, dans l’immunité. C’est son tropisme buccal qui caractérise ce remède.

Centella asiatica : La Centella asiatica est une plante herbacée annuelle de la famille des Apiaceae. Elle est employée comme plante médicinale dans la médecine ayurvédique et la médecine traditionnelle chinoise. Nous la retrouvons sous le nom scientifique de Hydrocotyl asiatica L. Et différents noms vernaculaires, Gotu kola et Brahmi. Son rôle est tonifiant des tissus gingivaux et muqueux.

Ce remède convient particulièrement aux cas de gencives rétractées associées ou non à des brûlures du palais.

3–Posologie de ce bain de bouche : Dans le cadre de la composition de ce bain de bouche, les trois remèdes sont utilisés en Teinture Mère (T.M.) et en répartition équivalente (aa). Il se prescrit sur une ordonnance de la façon décrite ci-dessous :

– Préparation : Calendula T.M. Aa Echinacea T.M. Aa Centella asiatica T.M. Aa Un flacon de 30 ou 60 ml est noté sur l’ordonnance.
Un bain de bouche 1 à 3 fois par jour en entretien quotidien, en diluant 25 gouttes dans un demi-verre d’eau tiède.

L’essentiel de ce bain de bouche : Action tonifiante des gencives et action calmante des brûlures du palais. Ce bain de bouche aux trois remèdes est utile en maintenance parodontale.

Homéopathie clinique pour le chirurgien-dentiste Dr Florine BOUKHOBZA

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Latest Issues
E-paper

DT France No. 10, 2019

Open PDF Open E-paper All E-papers

© 2019 - All rights reserved - Dental Tribune International