Dental Tribune France
Clinical
Concevoir de vrais sourires avec des outils numériques

April 5, 2016

Les matériaux dentaires et les procédures cliniques ont changé radicalement au cours des dernières décennies. Il est probable que les progrès majeurs des vingt dernières années ont été réalisés dans les domaines de l’implantologie et de la dentisterie adhésive, mais la principale révolution est sans conteste le développement de la dentisterie numérique. Quoique ces changements aient certainement facilité les diagnostics et certaines procédures, les bases, notamment les aspects fonctionnels et biologiques, demeurent essentiels. En même temps, nous avons profité d’améliorations remarquables dans les matériaux céramiques et composites, qui nous ont aidés à répondre aux demandes esthétiques de nos patients.

Impression 3D : la nouvelle mode en chirurgie dentaire ?

March 10, 2016

Les exploits réalisés grâce à l’impression 3D sont sans cesse relatés dans les médias. Alors que cette technique de fabrication développée par Chuck Hull (fondateur de « 3D system ») existait déjà en 1988, c’est aujourd’hui qu’elle se retrouve sur le devant de la scène. Probablement parce que les réalisations permises par cette technologie touchent désormais de multiples domaines d’application. La finalité n’est plus seulement le prototypage rapide mais la fabrication directe de pièces bien fonctionnelles. Cela va du simple jouet à l’impression de tissus vivants, en passant par l’impression de nourriture ou encore de vêtements sur mesure (Fig. 2). Des tests concluants ont aussi apportés la preuve qu’il était possible d’imprimer des maisons de plusieurs centaines de mètres carrés (Fig. 1). Outre les évolutions apportées aux différentes machines-outils au cours de ces dernières décennies, c’est en majeure partie aux matériaux proposés et à leurs propriétés mécaniques, chimiques ou encore leur biocompatibilité, que l’impression 3D doit son succès retentissant. Le domaine de l’art dentaire est aussi touché par cette innovation, et l’adoption de l’impression 3D est la suite logique de l’intégration préalable de la numérisation et de la conception assistée par ordinateur, à la chaîne de production de nos prothèses.

advertisement
Forme et couleur – facteurs également dans les matrices sectorielles ?

October 23, 2015

Les restaurations directes avec composites peuvent maintenant être considérées comme une méthode de traitement standard éprouvée dans la région postérieure . Cependant, le traitement peut varier de façon significative en ce qui concerne la prolongation et les contraintes, et ceci peut avoir une influence certaine sur la survie à long terme. Il y a de nombreux facteurs qui déterminent la réussite à long terme d’une restauration avec composite : des bords bien scellés sont principalement garantis par la technique adhésive . Pour les matériaux dentaires, outre la faible contrainte de rétraction , le matériau présente également une résistance à la flexion élevée de manière à minimiser le risque que la restauration ne subisse une défaillance de type cohésif. Il est évident qu’une obturation fracturée représente un événement plus alarmant pour le patient qu’un bord décoloré.

Empreinte optique et CFAO dentaire à l’IDS 2015

June 18, 2015

_L’IDS 2015 a tenu ses promesses avec de belles avancées technologiques en CFAO dentaire. Sur 343 stands présentant du matériel CAD/CAM, on trouvait une vingtaine de scanner intra-oraux (IOS). Les caméras était présentées soit sous leur propre marque, soit sous des marques existantes pour proposer de multiples combinaisons de chaînes numériques différentes (« workflow »/scanners intra-oraux/logiciel de conception 3D/usineuses). Mais aussi, et c’est nouveau, des prototypes innovants du marché asiatique étaient présents notamment coréen, taïwanais, chinois. Enfin, on a vu des grandes marques comme Dental Wings ou GC se lancer à leur tour dans la compétition des scanners intra-oraux.  

Immediate Smile strategy dans les secteurs esthétiques – Optimisation des technologies numériques au cabinet et au laboratoire au service de la mise en charge instantanée

June 17, 2015

_L’objectif de cet article est de présenter à partir d’un cas clinique significatif les principes généraux, la méthodologie et le protocole opératoire et prothétique de l’Immediate Smile strategy. Les demandes de mise en charge immédiate (MCI) de bridges implanto-portés ne cessent de croître. Ces techniques sont rendues possibles par l’optimisation des protocoles de cabinet et de laboratoire grâce, à l’évolution des technologies numériques.

advertisement
Restaurations définitives pour un nouveau sourire

June 17, 2015

La patiente, âgée de 39 ans s’est présentée en consultation pour une reconstruction complète de la bouche. Elle a été impliquée dans un accident de voiture il y a 25 ans : passée par le pare-brise, cette dernière a eu plusieurs morceaux de verre dans son visage et ses gencives. À cette période, elle a consulté un dentiste qui lui a enlevé tout le verre et lui a fabriqué deux bridges provisoires en céramique (Figs. 1a–e). Son procès est en cours depuis 20 ans et elle souhaite, aujourd’hui les restaurations définitives, mais surtout un nouveau sourire et une nouvelle vie.

La mariée

June 17, 2015

_Les patients ont des exigences élevées, surtout en ce qui concerne le résultat esthétique d'une restauration dentaire. D'une part, car un résultat qui n'est pas optimal se voit tout de suite, d'autre part car de « belles dents » jouent un rôle essentiel s'ils veulent vraiment obtenir le « sourire radieux » dont ils rêvent.

Endodontie en 2015 : Sécurisez vos traitements canalaires avec One G et One Shape®

June 17, 2015

_Il est de nos jours acquis que la mise en forme mécanisée à l’aide des instruments en nickel-titane, nous facilite notre pratique au quotidien. Cependant, malgré tous les avantages de cet alliage, il lui est souvent reproché sa trop grande fragilité. C’est oublier hélas, les énormes capacités de ces instruments. Une mise en forme en rotation avec des instruments en NiTi, que le mouvement soit alternatif ou en rotation continue avec contrôle de torque, est largement sécurisé si les principes endodontiques sont respectés : cavité d’accès réalisée correctement avec suppression des contraintes, exploration initiale et réalisation d’un « glide path » avant mise en forme par préparation corono-apicale. Ce sont donc ces deux premières étapes, bien souvent réalisées trop vite, qui permettent de sécuriser la mise en forme. Si un grand soin doit impérativement être accordé à la voie d’accès, le « glide path », terme anglo-saxon difficilement traduisible doit être assuré parfaitement.

advertisement

© 2020 - All rights reserved - Dental Tribune International