Dental Tribune France

Minimiser les risques lors du soulèvement du sinus maxillaire : Avantage de la chirurgie piézoélectrique

Dans ce webinar les techniques de soulèvement du sinus maxillaire par voie crestale et latérale seront présentées tout en mettant en évidence l’importance de la chirurgie piézoélectrique afin de simplifier la technique chirurgicale et réduire les complications per-opératoires.

Abstract : Le maxillaire postérieur édenté présente fréquemment une quantité et qualité osseuses insuffisantes pour une réhabilitation implantaire prévisible. L’élévation sinusienne par voie latérale a d’abord été introduite pour restaurer les maxillaires postérieurs atrophiques. Une deuxième technique à abord crestal a ensuite été introduite. Ces deux procédures sont largement utilisées de nos jours. La technologie radiographique est un outil majeur pour la planification de l’élévation sinusienne. Les variations anatomiques tel que la hauteur de la crête résiduelle, l’épaisseur du mur vestibulaire et la profondeur du sinus doivent être souvent évaluées lors de l’examen radiologique et guident le praticien dans le choix de la technique d’élévation sinusienne. La présence de septa doit aussi être détectée radiographiquement avant l’élévation sinusienne afin de prévenir une perforation de la membrane de Schneider. De même, l’artère alvéolo-antrale, doit être repérée afin de prévenir sa lésion durant la préparation de la fenêtre osseuse. Bien que les instruments rotatifs aient été les outils de choix lors de la réalisation des premières élévations sinusiennes, la chirurgie piézo-électrique représente actuellement la technique de choix pour la préparation de la fenêtre latérale, l’abord crestal et l’élévation de la membrane de Schneider. Vue leur action sélective, coupant les tissus durs sans léser les tissus mous, les instruments ultrasoniques se sont avérés très précis et efficaces lors de l’ostéotomie de préparation de la fenêtre latérale et très conservateurs vis à vis des tissus mous de manière à réduire considérablement les risques hémorragiques ainsi que les perforations de la membrane de Schneider. Ces perforations représentent la complication principale rencontrée en cours de l’élévation sinusienne. Durant cette présentation les dernières avancées sur l’abord du sinus par voie latérale ou crestale seront présentées. L’évaluation préopératoire ainsi que choix de la technique chirurgicale, notamment l’utilisation des inserts ultrasoniques, guideront le chirurgien afin de minimiser les risques et réussir de façon prévisible sa greffe de sinus.

Watch the webinar
Latest Issues
E-paper

DT France No. 10, 2020

Open PDF Open E-paper All E-papers

© 2020 - All rights reserved - Dental Tribune International