Prix de thèse Nextdentiste 2021

Search Dental Tribune

Prix de thèse Nextdentiste 2021

De gauche à droite : Carla de Sousa, directrice des opérations de Julie Solutions, Pierre Detours, directeur général d’Henry Schein France, Dr Aveline Dournes, Dr Selen Atamaniuk, Dr Abraham Boukobza et le Dr Perrier, président de l’UFSBD. (Image: UFSBD)
Bénédicte Claudepierre, DTF

By Bénédicte Claudepierre, DTF

lun. 6 décembre 2021

save

PARIS, France : Lors du congrès de l’ADF 2021, l’Union française pour la santé bucco-dentaire (UFSBD) en partenariat avec les entreprises Henry Schein et Julie Solutions ont décerné les prix de thèses Nextdentiste à trois jeunes docteurs en chirurgie-dentaire diplômés entre 2018 et 2021 : Drs Selen Atamaniuk, Aveline Dournes et Abraham Boukobza.

Après une année d’absence de remise de prix de thèse pour cause de report de l’ADF 2020, trois jeunes docteurs en odontologie ont reçu les prix de thèses Nextdentiste UFSBD 2021. Leurs travaux devaient obligatoirement porter sur les sujets suivants : prévention-prophylaxie, environnement professionnel, communication patient ou dentisterie numérique.

Le Dr Selen Atamaniuk, diplômée de l’université de Nancy, a obtenu le premier prix pour sa thèse sur le sujet « Intérêt et réalisation d’un outil pédagogique ludique pour la prévention bucco-dentaire en CP ».

Lors de la remise de ce prix, Le Dr Perrier, président de l’UFSBD s’est adressé au lauréat en des termes élogieux : « Ce premier prix récompense un travail qui nous est cher à l’UFSBD, un thème que l’on connaît très bien et votre travail apporte vraiment des éléments judicieux et complémentaires à la pratique actuelle. Très didactique, ce travail est efficient avec une grande originalité sur certains axes mettant en avant l’intérêt de la prévention chez un enfant de six ans, âge charnière où apparaissent les premières dents définitives ».

Le Dr Perrier a rappelé la nécessité de se renouveler en permanence pour s’adresser à ce type de public ,et ainsi diminuer la prévalence des lésions carieuses. « Ces pathologies sont évitables et il est indispensable de donner tous les moyens aux jeunes enfants pour lutter contre celles-ci, pour un avenir sans carie. » Outre le fait que cette thèse porte sur la conception d’outils ludiques qui s’adressent aux jeunes enfants et surtout aux futurs adultes, le Dr Perrier a félicité la lauréate pour sa riche documentation et sa dynamique positive qui rendent ce travail précieux.

Le Dr Aveline Dournes, diplômée de la faculté Paris 4 a remporté le second prix pour sa thèse sur la « Biopsie des lésions suspectées malignes de la muqueuse buccale par le chirurgien-dentiste enjeux et facteurs décisionnels ».

Ce prix récompense un travail sur un réel enjeu de santé publique, à savoir le diagnostic des cancers de la cavité buccale. Cette thèse met en évidence l’importance de cet examen et le manque de connaissance de ces lésions et des causes, notamment du tabac, chez une grande partie de la population.

Dans sa thèse, le Dr Aveline Dournes rappelle que le retard de diagnostic peut être dû à une symptomatologie discrète voire absente, à une négligence des patients qui tardent à consulter mais aussi, certaines fois, à une timidité de certains chirurgiens-dentistes, qui hésitent à pratiquer un dépistage de manière systématique sur des sujets à risques.

« En mettant en lumière les enjeux aussi importants tant sur le plan diagnostic que thérapeutique, vous informez et guidez les praticiens. C’est d’ailleurs une démarche qui rejoint l’UFSBD et qui est chère aux équipes d’Henry Schein, aux conseillers, praticiens, spécialistes, qui est celle d’informer, d’accompagner, de proposer des solutions intégrées », a déclaré Pierre Detours, directeur général d’Henry Schein France au Dr Aveline Dournes lors de la remise du prix.

Le Dr Abraham Boukobza, diplômé de l’université de Paris 7, a obtenu le troisième prix pour sa thèse sur les « Symptômes et pathologies de l’éruption des dents temporaires – Apport d’une fiche de bonnes pratiques à destination des pédiatres et chirurgiens-dentistes ».

Ce prix, remis par Carla de Sousa, directrice des opérations de Julie Solutions, récompense un travail fondé sur une situation cible qui met en évidence l’importance de la prévention des dents dès le plus jeune âge, et la nécessité d’un document d’informations entre le pédiatre et le chirurgien-dentiste. Cette thèse démontre bien l’intérêt de l’interopérabilité entre les différents praticiens et toutes les professions dentaires, et correspond à une thématique soutenue par l’UFSBD et Santé publique France, à savoir les 1 000 premiers jours.

ADF 2021 Henry Schein Prevention Prix de thèse Sans carie UFSBD

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

advertisement
advertisement