Dental Tribune France

L’analyse suggère que de nombreux aliments seraient trop sucrés

By Dental Tribune France
October 14, 2019

PHILADELPHIE, États-Unis. : Les aliments et les boissons additionnés de sucre sont parmi les principaux responsables de la prévalence croissante de la carie dentaire dans le monde. Une étude du Monell Chemical Senses Center de Philadelphie a montré des orientations surprenantes à cet égard, constatant que de nombreux consommateurs ont tendance à trouver les aliments trop sucrés plutôt que pas assez.

Les chercheurs ont examiné près de 400 000 avis sur des produits alimentaires mis en ligne par les clients du géant du commerce électronique Amazon, sur une période de dix ans. Ils ont utilisé un programme de modélisation statistique pour examiner les mots liés au goût, à la texture, à l'odeur, aux épices, au coût, à la santé et au service client. Leur but ultime était de mieux comprendre les décisions d’achat et les réponses sensorielles concernant les aliments.

« Lire et synthétiser près de 400 000 critiques serait littéralement impossible pour une équipe humaine, mais les récents développements de l’intelligence artificielle et de l’apprentissage automatique nous ont permis de comprendre les mots présents et leur signification sémantique sous-jacente », a déclaré le Dr Joel Mainland, co-auteur de l'étude, neurobiologiste de l’olfaction chez Monell.

Le mot « goût » a été mentionné dans plus de 30% des examens examinés, ce qui en a fait de loin le mot le plus fréquemment utilisé, et « sucré » a été trouvé dans 10,7% des avis. L'expression « trop sucrée » était présente dans 0,8% de tous les commentaires, le terme oversweetness (excès de sucre) était mentionné environ 25 fois plus souvent que le commentaire undersweetness (manque de sucre).

Les conclusions de l’étude suggèrent la possibilité de réduire la teneur en sucre des aliments afin de satisfaire les besoins de plus de clients. Ce sujet est une question urgente pour de nombreuses autorités de santé publique qui souhaitent améliorer la santé buccale et systémique de leurs populations. En Angleterre, par exemple, un plan volontaire en cours visant à réduire la consommation de sucre du pays de 20% d’ici à 2020 a donné des résultats peu satisfaisants à ce jour. Cependant, une taxe obligatoire sur la teneur en sucre des boissons gazeuses a très bien fonctionné et cette catégorie de boissons a subi une réduction de 28,8% de sucre par 100 ml depuis 2015.

L’étude, intitulée « Sensory nutrition: The role of taste in the reviews of commercial food products», a été publiée le 1er octobre 2019 dans le journal Physiology and Behavior.

Comments are closed here.

Related Content

August 6, 2019 | France | News

Accompagnement et prévention au quotidien de la santé orale des personnes dépendantes

En juin dernier, la ministre des Solidarités et de la Santé et le ministre de l’Action et des comptes publics ont confié à l’Union française pour la santé bucco-dentaire (UFSBD) …

details

July 3, 2018 | France | News

« Le système de soin est-il par nature un système de prévention ? » Docteur Guillaume Savard

ARPAJON, France : Tout au long de l’année, Dental Tribune vous accompagne en éditant le journal Dental Tribune France. De nombreuses rubriques y sont présentes : Planète dentaire, Actus produits, …

details

March 20, 2018 | France | Interviews

« Une bonne santé bucco-dentaire pour la vie »

Depuis 2016, la Fédération dentaire mondiale (FDI) et le fabricant de produits de santé bucco-dentaire Philips s’associent pour promouvoir le 20 mars la Journée mondiale de la santé bucco-dentaire. Dans …

details
Latest Issues
E-paper

DT France No. 10, 2019

Open PDF Open E-paper All E-papers

© 2019 - All rights reserved - Dental Tribune International