Dental Tribune France

L’Organisation mondiale de la santé approuve une résolution sur la santé bucco-dentaire

By Brendan Day, Dental Tribune International
June 18, 2021

GENÈVE, Suisse : La gestion de la pandémie Covid-19 établie par l'Organisation mondiale de la santé (OMS) a suscité jusqu'à présent son lot de critiques, y compris de la part de nombreux acteurs de l'industrie dentaire. La 74e session de l'Assemblée mondiale de la santé de l'OMS a approuvé une résolution sur la santé bucco-dentaire qui demande à l'OMS, entre autres, d'élaborer une stratégie mondiale et un plan d'action pour lutter contre les maladies bucco-dentaires non transmissibles au cours des deux prochaines années.

La résolution a été présentée par le Sri Lanka, avec d'autres États membres de l'OMS, lors d'une réunion du conseil exécutif de l'OMS en janvier dernier. Selon le Dr Habib Benzian, directeur associé pour la santé et la politique mondiales au centre collaborateur de l'OMS de l'université de New York, c'était la première fois depuis 2007 que l'OMS adoptait une résolution axée sur l'amélioration de la santé bucco-dentaire.

En approuvant cette résolution, les délégués de l'Assemblée mondiale de la santé ont demandé à l'OMS :

  • d'élaborer une stratégie mondiale de prise en charge des maladies bucco-dentaires qui sera examinée par les organes directeurs de l'OMS d'ici 2022 ;
  • de traduire la stratégie en un plan d'action pour la santé bucco-dentaire d'ici 2023 ;
  • de mettre au point les meilleures interventions en matière de santé bucco-dentaire ; et
  • d'envisager d'inclure dans sa feuille de route pour les maladies tropicales négligées le noma, une infection de la bouche et du visage qui progresse rapidement et qui est presque toujours mortelle chez les enfants.

Selon l'OMS, la discussion qui a précédé l'adoption de la résolution a permis de dégager un consensus clair « sur le fait que la santé bucco-dentaire doit être fermement ancrée dans l'agenda des maladies non transmissibles et que les interventions en matière de soins bucco-dentaires doivent être incluses dans les programmes de couverture sanitaire universelle ».

Les organismes dentaires approuvent la résolution

La Fédération dentaire internationale (FDI), conjointement avec l'Association internationale pour la recherche dentaire (IADR), a rapidement publié une déclaration de soutien à la résolution de l'assemblée. Les deux associations ont également encouragé la prise en compte de ce qu'elles considèrent comme des « points manquants » dans la résolution, notamment la nécessité de s'attaquer aux fentes orofaciales et d'étendre la fluoration systématique de l'eau, le cas échéant.

Le Dr Daniel Klemmedson, président de l'American dental association, a également exprimé le plaisir de l'association de voir l'OMS reconnaître que « la santé bucco-dentaire fait partie intégrante de la santé systémique dans le monde entier ».

« Nous nous réjouissons d'être partie prenante active et collaborative dans la réalisation des objectifs fixés par l'Assemblée mondiale de la santé de l'OMS », a ajouté le Dr Klemmedson.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

© 2021 - All rights reserved - Dental Tribune International