Dental Tribune France

Interview : « Le design du cabinet est un élément essentiel dans l’exercice de notre profession »

By Brendan Day, DTI
January 08, 2018

Etant donné l’importance croissante de l’esthétique dans l’odontologie, il est judicieux de penser que les patients devraient apprécier d'être accueillis dans un cabinet dentaire au design agréable. À ce titre, Dental Tribune Online s’est entretenu avec le Dr Yann Le Carboulec, orthodontiste établi en France, pour connaître son expérience sur l’utilisation de l’unité de traitement ORTHORA 200 de la société suisse MIKRONA et la manière dont il veille au confort de ses patients.

Dr Le Carboulec, qu’est ce qui a été à l’origine de votre intérêt pour l’orthodontie ?
C’est à la suite d’un accident que j’ai découvert le domaine de l’orthodontie. Alors que ma sœur de 10 ans préparait la fête de l’école, l’estrade sur laquelle elle se trouvait a cédé. Dans sa chute, elle a subi une luxation totale de l’incisive centrale maxillaire qui n’a malheureusement pas été réimplantée immédiatement. Vu son jeune âge, on nous a conseillé d’entreprendre un traitement orthodontique avec germectomies de trois prémolaires et la transplantation d’un germe de prémolaire à la place de l’incisive perdue. Ce dernier a été reconstituée par la suite par une couronne ayant la morphologie d’une incisive. Trente ans plus tard, la dent est encore là !

Quels types de traitements orthodontiques pratiquez-vous couramment dans votre cabinet ? quels genres de patients traitez-vous principalement ?
Je traite aussi bien des enfants que des adultes, ces derniers représentent environ 20 pour cent des mes patients. J’ai rapidement adopté une approche numérique pour la mise en œuvre de traitements par aligneurs et j’ai généralisé cette pratique à la réalisation d’appareils orthopédiques et orthodontiques. De plus, j'ai fait le choix d’offrir à mes patients uniquement des traitements orthodontiques individualisés à l’aide de brackets ou d’arcs fabriqués sur mesure, sans tenir compte du fait qu’ils soient vestibulaires ou linguaux. Aussi, j’utilise les systèmes Insignia® et Suresmile®, qui grâce aux setups numériques permettent non seulement d’anticiper des problèmes qui pourraient survenir au cours du traitement mais surtout d’obtenir de meilleurs résultats.

Depuis quand utilisez-vous les unités de traitement ORTHORA 200 de MIKRONA et pour quelles raisons avez-vous décidé de les acquérir ?
J'ai acheté mes premiers sièges MIKRONA lors de l'installation de mon cabinet à Montbrison en 2009. Je les ai choisis pour plusieurs raisons : en plus de leur design très attractif et de leur disponibilité dans une gamme de coloris très large, ils sont les plus étroits du marché (47,5 cm). Cette compacité me permet de traiter les adultes et les enfants avec facilité et confort. En outre, le fait qu'ils soient fabriqués en Suisse –(pays reconnu mondialement pour la qualité et la précision de ses produits) m'a conforté dans mon choix. Alors au moment d'équiper mon nouveau cabinet à Lyon, je n'ai pas hésité. J'ai encore fait confiance en MIKRONA.

L'ORTHORA 200 est connu pour son impressionnante gamme d'options de personnalisation, ce qui permet à chaque praticien de trouver le modèle qui réponde parfaitement à toutes ses attentes. Comment avez-vous adapté votre unité ORTHORA à vos besoins ?
En ce qui concerne la personnalisation du fauteuil, j'ai d'abord cherché à optimiser l’accessibilité afin de simplifier au maximum le travail de l'assistante dentaire. Ainsi, bien que le crachoir offert par MIKRONA soit très esthétique, j’ai préféré y renoncer. J’utilise plutôt l'aspiration chirurgicale ce qui me permet une meilleure liberté de mouvement autour du fauteuil. Pour chacune de mes unités ORTHORA, j'ai une table réglable en hauteur qui peut être déplacée pour améliorer l'accès, un rack à quatre instruments et un micromoteur placé sur une base de siège. De plus, lors de l’aménagement de mon cabinet à Montbrison, j'ai voulu installer des écrans au plafond. Après avoir effectué quelques recherches, j'ai trouvé que seul MIKRONA offre un scialytique plafonnier réglable qui ne masque pas le champ de vision du patient une fois allongé.

Comment la mobilité et la conception ergonomique de l'ORTHORA 200 sont-elles bénéfiques pour vous et pour vos patients ?
Je pense que la configuration ergonomique épurée de l'ORTHORA 200 rend l'ajustement plus facile pour le patient et pour le praticien. On gaspille moins de temps et d'énergie en mouvements inefficaces. En outre, la simplicité de la conception elle-même, a un effet apaisant sur le patient.

À votre avis, quelle est l'importance de la conception des équipements ?
Le design des équipements est un élément important dans notre profession : pour le patient, cela fait partie de la communication non verbale qui s’établit dès qu’il ou elle entre pour la première fois dans le cabinet. La disposition des bureaux, la qualité du mobilier et la modernité apparente doivent refléter la manière dont nous travaillons. Si le patient est en accord avec la conception de notre espace professionnel, cela renforcera sa confiance en nos capacités.

Du côté des praticiens, nous passons souvent plus de temps au cabinet qu'à la maison. Il est donc très important que nous nous sentions détendus et à l'aise sur notre lieu de travail. De plus, un cabinet esthétique et ergonomique sera également plus attractif lorsqu’il s’agira de s’entourer ne nouveaux collaborateurs.

Quelle importance accordez-vous à la maintenance de votre ORTHORA 200?
Je suis scrupuleusement les recommandations de MIKRONA en matière de maintenance. En conséquence, je n'ai jamais vraiment rencontré de problèmes avec ces sièges, qui se sont révélés très fiables.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related Content

January 8, 2018 | Belgium (French) | Business, Interviews

Interview: Suivre un patient est un plaisir

Le plus court chemin entre deux personnes est un sourire ! C’est ce que l’orthodontiste de Lucerne le professeur Dr. Marc Schätzle promeut sur le site web de sa pratique …

details

January 8, 2018 | Belgium (French) | Business, Interviews

Interview : « Le design du cabinet est un élément essentiel dans l’exercice de notre profession »

Etant donné l’importance croissante de l’esthétique dans l’odontologie, il est judicieux de penser que les patients devraient apprécier d’être accueillis dans un cabinet dentaire au design agréable. À ce titre, …

details

June 10, 2017 | Belgium (French) | Business

Chaque traitement est comme un puzzle

Je suis orthodontiste depuis près de quatre ans et je travaille maintenant avec mon père dans notre cabinet orthodontique. J’apprécie le défi de donner à nos patients un beau sourire …

details

© 2021 - All rights reserved - Dental Tribune International