Les bars à sourire ne sont peut être pas le meilleur choix pour un blanchiment dentaire

Search Dental Tribune

Les bars à sourire ne sont peut être pas le meilleur choix pour un blanchiment dentaire

E-Newsletter

The latest news in dentistry free of charge.

  • This field is for validation purposes and should be left unchanged.
Le blanchiment dentaire devrait être fait uniquement par un chirurgien-dentiste. (DTI/Photo : Robert Kneschke)
Dental Tribune International

By Dental Tribune International

mar. 22 mai 2012

save

PARIS, France : Les bars à sourire sont de plus en plus nombreux en France et dans le reste de l’Europe. Leur succès vient du fait que l’on peut s’y faire blanchir les dents à des prix très avantageux, moins de 80 €, contre une 300 euros et plus chez un chirurgien-dentiste.

Cette nouvelle tendance est loin de plaire à tout le monde et notamment aux chirugiens-dentistes et à l’ONCD (ordre des chirurgiens-dentistes). Dans sa lettre publiée en septembre 2011, l’ONCD affirmait que ces établissements peuvent représenter un risque pour la santé et demandait aux pouvoirs publics que les normes européennes en ce qui concerne les produits utilisés, soient respectées dans ces établissements. Ainsi, les bars à sourire ne devrait pas pouvoir utiliser une concentration de peroxyde d’hydrogène supérieure à 0.1%, limite au delà de laquelle un professionnel de la santé, selon les normes européennes, doit superviser l’utilisation.

Les employés des bars à sourire n’étant pas formés comme professionnels de la santé, l’usage de ces produits présente un réel danger pour la santé bucco-dentaire. Ces employés ne sont pas habiliter à réaliser un examen dentaire et se contentent de poser quelques questions à leurs clients. Cependant, Un examen bucco-dentaire doit être réalisé avant un blanchiment des dents. La présence de caries, l’hypersensibilité au froid, sont des contres-indications au blanchiment dentaire. Utilisé de façon excessive ou répété, le peroxyde d’hydrogène peut attaquer l’émail, les gencives et fragiliser les dents.

Il est donc vraiment indispensable, compte tenu de ces risques et contres-indications, qu’un chirurgien-dentiste soit la personne à qui s’adresser pour un blanchiment des dents.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

advertisement
advertisement