Dental Tribune France

Une œuvre d’art

By Dental Tribune International
January 08, 2018

Le docteur Marcel Kolouch est orthodontiste depuis sept ans et exerce actuellement à la clinique dentaire Forumklinik du docteur Tegtmeier et partenaires, située à Neuss en Allemagne. Déjà à l’époque où il était stagiaire, il avait observé à plusieurs reprises des défauts sur les unités orthodontiques, des tuyaux arrachés ou des câbles dénudés. Au cours de sa spécialisation, il a travaillé dans une pratique qui possédait plusieurs unités ORTHORA de MIKRONA. Dental Tribune Online l’a interviewé, cette année à Montreux lors du congrès de la société européenne d’orthodontie (European Orthodontic Society), sur l’importance du bien-être et sur son expérience avec l’unité de traitement.

Que signifie « Bien-être » dans une pratique orthodontique ?
Mes patients doivent se sentir à l'aise dans les salles de soins. Ces dernières années, il semble que les orthodontistes prennent aussi davantage conscience de l’importance d’un design raffiné. Les patients ne doivent pas avoir l'impression de se trouver dans un cabinet stérile. Grâce à une sélection de concept de couleurs, c’est une chose tout à fait possible. Si par exemple on aime beaucoup décorer les pièces, un siège discret est alors plus approprié. J'aime les espaces libres qui ne sont pas trop surchargés. Les teintes pastel chaudes apportent à la pièce une sensation particulière de bien-être.

Comment le fauteuil ORTHORA, procure-t-il ce moment de bien- être ?
Grâce au large choix de couleurs de fauteuil et de structure, l’unité ORTHORA peut facilement s’intégrer dans le style de la pièce. On peut définir l'unité orthodontique comme point central ou se concentrer sur l’agencement des couleurs de la totalité de la salle de soins. L’unité de traitement orthodontique se fond alors dans l’ensemble, ce qui crée une atmosphère spéciale.

L'ORTHORA , par son design adapté, se différencie d’une unité de traitement classique. Cela permet de déstresser la relation avec le patient, car il n’est pas installé dans une unité de traitement imposante. Spécialement chez les enfants, les grandes unités de traitement avec un système d’exploitation apparent sont angoissantes. Les grandes unités de traitement ne doivent plus exister. MIKRONA a réussi à cacher la technologie afin qu'elle ne soit plus du tout visible.

Du point de vue de l'ergonomie, quelle est votre expérience en tant que praticien ?
Le concept du fauteuil allie simplicité et efficacité. La commande tactile de l'unité de traitement est bien pensée. Avec seulement quelques mouvements de la main, je peux amener le patient dans la position désirée.

Je sais que cela semble étrange, mais j'aime aussi les sons émis par les fauteuils ORTHORA. Par rapport à d'autres unités de traitement, ORTHORA "bourdonne" en douceur, ce qui me permet par exemple de parler au patient.

Comment appréciez-vous le design ?
En réalité, je ne connaissais que l'attrait visuel du fauteuil MIKRONA. Du point de vue du patient, je trouve que l’on ne s’assied pas sur un fauteuil de traitement classique, car il ne ressemble en rien à cela. Il est de style très minimaliste et s’adapte à l'environnement. Si vous avez un plancher bois et y disposez l'ORTHORA, vous avez déjà gagné. L’effet est tout simplement classe !

Quelle a été votre expérience avec la maintenance de l'unité de traitement ?
J'ai observé que les unités de traitement sans défaut sont rares. S'il y a des inconvénients dans le processus de traitement dus à une mauvaise conception, cela est gênant. Si on enlève les coussins sur l‘unité l'ORTHORA, vous ne verrez aucun tuyau d'eau disposé au-dessus de l'électronique, mais une œuvre d'art. On voit les blocs de construction individuels, logiquement pensés dans des séquences individuelles, clairement structurés, comme une solution de construction dessinée. Le système interne de l'ORTHORA est tout à fait différent du chaos d'autres dispositifs.

Recommanderiez-vous ORTHORA à vos confrères ?
MIKRONA dispose, avec le modèle ORTHORA, d’un produit clair et bien pensé. Le design est attrayant, et « nice-to-have », et le fauteuil est tout simplement incroyablement fiable et personnalisable. Les lignes et les articulations sont conçues pour durer indéfiniment. La technologie est avancée et exceptée l’usure normale, je n’ai pas eu besoin de faire appel à un technicien.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related Content

January 8, 2018 | Belgium (French) | Business, Interviews

Interview: Suivre un patient est un plaisir

Le plus court chemin entre deux personnes est un sourire ! C’est ce que l’orthodontiste de Lucerne le professeur Dr. Marc Schätzle promeut sur le site web de sa pratique …

details

January 8, 2018 | Belgium (French) | Business, Interviews

Interview : « Le design du cabinet est un élément essentiel dans l’exercice de notre profession »

Etant donné l’importance croissante de l’esthétique dans l’odontologie, il est judicieux de penser que les patients devraient apprécier d’être accueillis dans un cabinet dentaire au design agréable. À ce titre, …

details

June 10, 2017 | Belgium (French) | Business

Chaque traitement est comme un puzzle

Je suis orthodontiste depuis près de quatre ans et je travaille maintenant avec mon père dans notre cabinet orthodontique. J’apprécie le défi de donner à nos patients un beau sourire …

details

© 2021 - All rights reserved - Dental Tribune International