Dental Tribune France

Un système d’implant dentaire unique qui ouvre de nouveaux horizons

By Dental Tribune International
April 02, 2012

Auteur: Dr. Armin Nedjat, spécialiste en implantologie, "Diplomate"ICOI, direction de Champions-Implants GmbH.

Le système d’implants Champions, fabriqué en Allemagne par Champions-implants GmbH, connaît depuis sa création un fort succès sur le marché allemand expliqué par un concept novateur alliant une haute qualité, un système implantaire astucieux et un rapport prix-qualité optimal. Enfin, l’investissement dans l’équipement est minimum; le système ne requérant pas de disposer d’une gamme large d’instruments dentaires.

embedImagecenter("Imagecenter_1_487",487, "large");

Pendant la pose d’implants en direct lors des cours à Palma, Majorque, quelques dentistes m’ont demandé: "Dans quels cas posez-vous plutôt les implants Champions en deux parties et dans quels cas les implants Champions monoblocs?" Toutefois, on ne peut pas vraiment donner une réponse générale à cette question car cela dépend des priorités des implantologues et des besoins et indications du patient. Parmi nos clients, les chirurgiens-dentistes, qui ne sont pas spécialisés en prothèse, préfèrent poser les implants Champions (R) Evolution (la plupart du temps au moyen de vis chirurgicales). Les implants Champions (R) Evolution ne nécessitent pas toujours des restaurations temporaires, contrairement aux implants Champions monoblocs. Par exemple, il faut mettre une restauration provisoire scellée sur un implant Champions monobloc pour remplacer une seule dent pendant les premières 8 semaines après l’implantation. En effet, il faut éviter que les forces de cisaillement latérales, les micromouvements et les macro-mouvements s’exercent sur les implants pendant la phase du remodelage osseux et de la prolifération osseuse.

Auparavant, on avait adressé les cas de pose d’implants et de prothèse aux spécialistes dans beaucoup de cas. Depuis le début des années 80, les implants en deux parties ont été établis. En 1999, une loi a autorisé aux dentistes d’implanter. L’implantologie a donc connu un essor considérable chez les dentistes-généralistes également. Par la suite, les implants monoblocs posés selon la méthode d’implantation minimalement invasive (MIMI®), ont été introduits, avec satisfaction tant du praticien que du patient (Fig. 1 à 6).

Les avantages des implants Champions® monoblocs 

• Ils sont appropriés pour la majorité des indications.
• Les implants peuvent être restaurés immédiatement, c’est à dire le patient sera équipé d’une restauration provisoire fixe tout de suite après l’implantation.
• Lorsque plus de trois dents/implants peuvent être connectés à ajustage passif, les implants peuvent être mis en charge immédiatement avec une restauration prothétique finale en 14 jours après l’implantation.
• On peut insérer les implants d’un petit diamètre (implants à tête de tulipe de 2,5mm, implants "New Art" de 3,0 mm ou des implants Champions® "Classic" à tête carrée de 3,5 mm) lorsque la largeur horizontale et crestale de l’os est d’au moins 3 mm. Ces implants permettent à l’os de se condenser.
• On peut éviter une augmentation osseuse horizontale ou verticale dans beaucoup de cas: à partir d’une hauteur verticale de l’os de seulement 4 mm, on pourra réaliser un sinus lift indirect et ensuite insérer un implant Champions® d’une longueur de 6mm.
• L’implant Champions® monobloc est approprié pour la méthode MIMI®
• Les coûts pour le laboratoire dentaire ne sont pas élevés.
• L’implant monobloc peut être posé sans problème par le dentiste et par le chirurgien-dentiste.
• Comme l’implant monobloc intègre l’abutment (le pilier) au sein d’un seul et même bloc, il n’y a pas de problème avec les abutments qui se desserrent pendant la phase prothétique, un problème rencontré avec certains systèmes d’implants en deux pièces.
• L’implant est facile à manier.
• L’implant est abordable pour les patients et les dentistes.

Un traitement implantaire utilisant des implants monoblocs requiert les points suivants :

• Le dentiste doit avoir une connaissance pointue en prothèse, et doit être capable de mettre en place une restauration provisoire sur un implant pour une seule dent. Cette restauration provisoire ne devra pas se casser et devra être temporairement fixée sur les dents adjacentes pour 8 semaines.
• Le patient devra participer activement pendant qu’il porte la restauration provisoire.
• Une préparation naviguée des implants/dents/“Prep-Caps” dans la bouche du patient est souvent requise pour corriger les divergences d’insertion lorsqu’une restauration prothétique fixe est mise en place.
• Il faudrait poser au moins six à huit implants a tête de tulipe non attachés (par exemple, au moyen d’une barre) dans le maxillaire supérieur.

Avantages des implants Champions (R) Evolutions®

• Haute qualité et précision “Made in Germany” (fabriqué en Allemagne)
• Excellent rapport qualité-prix, y compris implants, abutments et accessoires. Un seul implant est emballé dans une boite.
• Le système d’implant Champions (R)Evolution R est le seul système d’implant en deux parties qui peut être posé selon la méthode MIMIR! Dans 80 % des cas, on peut effectuer la mise en place de l’implant de manière transgingivale, c’est-à dire sans incision. Grâce à cette méthode, on peut éviter que le périoste soit blessé. Une péri-implantite peut être à l’origine d’une blessure iatrogène du périoste qui peut entraîner une malnutrition de l’os péri-implantaire la pose de l’implant. Les défauts sous forme de cratère, qui sont diagnostiqués en faisant un contrôle radiologique, peuvent être causés par une malnutrition osseuse.
• L’implant Champions (R)Evolution® avec le Shuttle peut être inséré à un couple jusqu’à 70 Ncm, sans risque que le filetage intérieur de l’implant et la partie en titane se déforment pendant la pose chirurgicale et que l’abutment se desserre pendant la phase prothétique.
• La microfissure de seulement 0,6 μm (les bactéries ont une dimension de 2 - 15 μm) est étanche aux bactéries, grâce au cône intérieur de 9,5° avec un système anti-rotatif et un “Hexadapter” intégré patenté.
• Excellente stabilité primaire!
• Chirurgie & prothèse ne sont pas compliquées.
• Le procédé chirurgical et prothétique permet un gain de temps important. Par exemple, l’empreinte est prise généralement de manière supragingivale. Des empreintes ouvertes qui nécessiteraient des radiographies et des anesthésies à plusieurs reprises ne sont pas nécessaires.
• Le traitement permet un gain de temps important car une restauration provisoire et la préparation naviguée dans la bouche du patient pour corriger les divergences ne sont pas forcément nécessaires.
• Le système astucieux du Gingiva-Clix en WIN!® assure un traitement optimal du tissu mou et la formation gingivale.
• L’empreinte précise est prise en transgingival sans enlever le Champions®-Shuttle et sans qu’une exposition des parties ou une anesthésie soient nécessaires.
• Dans beaucoup de cas, la méthode MIMI® n’est pas traumatique pour le patient: le patient ne ressentira presque pas de douleur et ne souffrira pas de tuméfactions. Par ailleurs, il n’aura pas forcément besoin d’un traitement antibiotique. Il sera même possible pour beaucoup de patients de reprendre une vie normale un jour après la mise en place de l’implant.
• Traitement abordable.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

© 2020 - All rights reserved - Dental Tribune International