Dental Tribune France

Interview : Daniele Rondoni et Dr Nicola Scotti

By Kuraray Noritake Dental
July 25, 2019

Bien que l'un exerce en tant que maître-technicien dentiste et l'autre en tant que dentiste, Daniele Rondoni et Nicola Scotti partagent une même passion pour les matériaux de pointe et les nouvelles technologies à même d'optimiser l'esthétisme et la longévité des restaurations dentaires de leurs patients. Ils relatent ici leur parcours dans le monde de la dentisterie et expliquent comment ils ont intégré la gamme KATANA™ Zirconia de Kuraray Noritake Dental à leurs flux de travail.

Comment avez-vous commencé vos parcours respectifs dans la dentisterie, et qu'est-ce qui vous a attiré en premier lieu dans ce métier ?
Dr Nicola Scotti : Mon intérêt pour ce métier est né il y a 15 ou 20 ans, mais j'ai fait connaissance avec la dentisterie dès mon enfance, par l'intermédiaire de mon père, qui lui-même était dentiste. J'ai grandi en prêtant une attention particulière aux dents, j'examinais les modèles, c'était quelque chose que j'avais simplement dans le sang. Quand j'ai dû faire un choix d'études, j'ai suivi mon cœur en décidant de devenir dentiste, et depuis ce jour-là, je n'ai jamais cessé d'étendre mes connaissances dans ce domaine.

Daniele Rondoni : Mon histoire est semblable à celle de Nicola. Mon oncle était un technicien dentiste, ce qui a contribué à me faire choisir ce métier et m'a amené à ouvrir mon propre laboratoire dentaire. J'étais intéressé par de nombreux domaines, mais j'ai toujours été attiré par un atout majeur de cette profession : l'occasion qui nous est donnée d'utiliser non seulement nos mains, mais aussi de combiner ces compétences avec les technologies dentaires les plus modernes.

À propos de cette combinaison entre compétences manuelles et numériques, considérez-vous toujours les professionnels des soins dentaires comme des artisans, dans un secteur où le numérique occupe une place toujours plus prépondérante ?
Scotti : Même si l'influence du numérique continue de croître, la dentisterie restera certainement une profession définie par nos compétences manuelles. Vous ne pouvez pas réaliser une restauration, par exemple, sans disposer de ces compétences manuelles. Sans compter la question de la personnalisation. Des machines dernier cri sont capables de créer des restaurations dentaires impeccables et en grands nombres, mais c'est l'art du technicien dentaire qui permet à nos patients de bénéficier de solutions personnalisées fabriquées avec les matériaux et les formes les plus adaptés à leurs spécificités. Si vous souhaitez donner un aspect naturel aux restaurations de vos patients, la dentisterie numérique est un outil fabuleux, mais vous devez également avoir les compétences manuelles et la passion nécessaires à l'exercice de ce métier.

Rondoni : En tant que technicien dentaire, il est important de souligner que mon travail dépend de la technologie, et qu'en ce sens, la dentisterie numérique et les matériaux dentaires de nouvelle génération ont formidablement contribué à me faciliter le travail. L'utilisation de cette technologie dans des cas individuels constitue une composante importante de mon travail, et le fait de disposer d'excellents matériaux comme ceux de la gamme KATANA™ Zirconia de Kuraray Noritake Dental me permet de concrétiser beaucoup plus facilement ma vision artistique pour ces cas individuels.

Scotti : Selon moi, même si 90 % du flux de travail est de nature numérique, vous devez disposer de ces 10 % de talent et de vision artistique pour prétendre créer une restauration réellement aboutie. Avec KATANA™ Zirconia, ces deux aspects vont de pair et vous permettent de créer des choses vraiment fantastiques.

À propos de la gamme KATANA™ Zirconia de Kuraray Noritake Dental, ce matériau fait-il aujourd'hui partie de votre flux de travail quotidien ? Quels sont, selon vous, ses avantages ?
Rondoni : Il fait absolument partie de mon flux de travail quotidien. Je travaille avec les matériaux Noritake depuis de nombreuses années, mais lorsque Kuraray a mis sur le marché sa dernière génération de zircone, cela a totalement changé ma manière d'aborder mon travail dans le laboratoire dentaire. Au cours des cinq dernières années, KATANA™ Zirconia a eu une grande influence sur mon flux de travail. Il me permet d'utiliser certaines technologies sans devoir renoncer aux considérations artistiques, et étant donné qu'il est disponible avec différentes translucidités et dans différentes teintes, etc., je suis en mesure de créer en toute aisance des restaurations esthétiques parfaitement adaptées aux cas individuels.

Scotti : Avant, je ne considérais pas la zircone comme un matériau pour dentistes. On avait l'habitude de prendre l'empreinte, puis de demander au technicien dentaire de fabriquer une restauration à base de zircone, mais nous n'utilisions pas le matériau directement. KATANA™ Zirconia Block a introduit dans le traitement au fauteuil un concept totalement novateur permettant aux dentistes d'utiliser eux-mêmes la zircone. Ce matériau nous donne désormais la possibilité incroyable de créer des restaurations monolithiques sur tout le contour de la dent, et même des couronnes unitaires. Comme Daniele le mentionnait, ses qualités esthétiques sont également fantastiques, ce qui nous offre une option entièrement nouvelle pour le traitement de nos patients.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

© 2020 - All rights reserved - Dental Tribune International