Dental Tribune France

La propagation du COVID-19 pousse l’UE à favoriser plus de solidarité scientifique et médicale

By Dental Tribune Internationale
March 17, 2020

BRUXELLES, Belgique : Alors que l'inquiétude concernant la pandémie de coronavirus (COVID-19) atteint de nouveaux sommets dans le monde, l'Union européenne a pris des mesures pour préserver les équipements médicaux de protection individuelle. Dans un communiqué de presse, l'UE a déclaré que les exportations en dehors de l'UE d'équipements tels que les masques faciaux et les lunettes et visières de protection seraient soumises à une autorisation d'exportation par les États membres.

Cette loi, publiée le dimanche 15 mars, rend nécessaire l'obtention d'autorisations pour les exportations vers des pays extérieurs à l'UE. Cette condition sera valable pendant une période de six semaines, au cours de laquelle les États membres seront consultés sur les adaptations potentielles et la portée de la mesure actuelle, ainsi que sur les mesures futures qui pourraient devoir être prises.

Au vu des pénuries d'équipements constatées déjà notamment en Italie, l'UE veut s'assurer que sa réponse évite une situation dans laquelle les États membres adoptent des approches individuelles au lieu de travailler ensemble. Elle espère que cela permettra également à renforcer la solidarité au sein de l'UE. Dans le communiqué de presse, le commissaire européen au commerce, Phil Hogan, a déclaré « Les défis présentés par la diffusion de COVID-19 justifient l'urgence de cette action. La Commission n'épargne aucun effort pour offrir une aide concrète à nos citoyens et à tous ceux qui s'occupent d'eux ».

La protection, en général, devient un sujet majeur d'actualité. À Berlin, le dimanche 15 mars lors d'une conférence de presse de Horst Seehofer, ministre fédéral allemand de l'intérieur, de la construction et de la communauté, un journaliste a demandé si le ministre était au courant de la tentative rapportée par le président américain Donald Trump d'acquérir les droits exclusifs d'un vaccin COVID-19. Le vaccin, qui est actuellement développé par la société allemande CureVac, une société biopharmaceutique au stade clinique, pionnière des médicaments à base d'ARNm pour les vaccins et les thérapies, sera une marchandise de haute gamme lorsqu'il sera disponible.

Dans un communiqué de presse de CureVac, la société a confirmé que les efforts internes se concentrent sur le développement d'un vaccin COVID-19 dans le but d'atteindre, d'aider et de protéger les populations du monde entier. Les dirigeants ont déclaré : « En conséquence, la société est en contact avec la CEPI [Coalition for Epidemic Preparedness Innovations] et de nombreuses autres organisations et autorités dans le monde entier, mais s'abstient de commenter les spéculations et rejette les allégations concernant les offres d'acquisition de la société ou de sa technologie ».

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Latest Issues
E-paper

DT France No. 6+7, 2020

Open PDF Open E-paper All E-papers

© 2020 - All rights reserved - Dental Tribune International