Dental Tribune France

Projet pour améliorer la santé bucco-dentaire des enfants à l’aide d’appareils intelligents

By Iveta Ramonaite, Dental Tribune International
March 01, 2021

PERTH, Australie : Des chercheurs australiens ont récemment reçu un financement du gouvernement pour un projet visant à développer un système qui permettrait aux parents de prendre des photos des dents de leurs enfants. Les photographies seraient prises à l'aide d'appareils intelligents et envoyées aux chirurgiens-dentistes pour examen. Le nouveau système améliorerait l'accès aux soins dentaires de routine et réduirait les orientations inappropriées ou inutiles, contribuant ainsi à minimiser les déplacements et les temps d'attente.

Le projet est mené en collaboration avec la Commonwealth Scientific and Industrial Research Organisation et le Telethon Kids Institute et est dirigé par un groupe de chercheurs de l'Université d'Australie occidentale à Perth. Il s'inscrit dans un programme de recherche continu qui s'est penché sur l'application de la technologie au niveau du consommateur pour faciliter l'accès aux soins dentaires.

Ce projet de 12 mois vise à développer un système de dépistage des nourrissons et des enfants à l'aide d'images de smartphones prises par des personnes non formées. Ces images seraient accessibles à l'équipe dentaire depuis leur bureau et aideraient à déterminer si les cas nécessitent un approfondissement immédiat ou peuvent attendre.

« L'essentiel des 25 années d'efforts des équipes est de donner accès à la santé dentaire à ceux qui se trouvent en marge de la société », a déclaré le Dr Marc Tennant, co-chercheur et professeur Winthrop à l'école des sciences humaines de l'université, à Dental Tribune International. « Cet accès présente de nombreux aspects, notamment le coût et les facteurs sociaux et géographiques ».

« Ce projet s'inscrit parfaitement dans notre mission à long terme. Il vise à exploiter les images de simples smartphones pour aider au dépistage en matière de santé dentaire », a-t-il poursuivi.

Le Dr Tennant a expliqué que le projet actuel se concentre sur la santé bucco-dentaire des enfants, mais que le programme plus large inclut les adultes. Il a également noté qu'il ne cherche pas à remplacer les examens dentaires professionnels, mais plutôt à fournir un dépistage et des conseils sur la santé bucco-dentaire.

En examinant les défis que pose le projet, le Dr Tennant a expliqué que le principal obstacle était l'inertie des gens face à cette idée, car de nombreux professionnels ne sont pas à l'aise avec le changement et l'innovation. « Nous avons vu que de nombreuses innovations formidables ont mis des décennies à voir le jour à cause de cette inertie, et celle-ci a été l'une d'entre elles », a commenté le Dr Tennant. « Nous voyons les services gouvernementaux examiner beaucoup plus efficacement les opportunités que ces innovations entraînent. De nombreux gouvernements australiens ont adopté des modèles de télé-santé pendant la pandémie, et certains prennent maintenant les idées de notre projet et les mettent en œuvre ».

Le projet a récemment obtenu un financement de 50 000 dollars australiens (32 000 euros) du gouvernement de l'État. Selon le Dr Tennant, il a suscité un intérêt croissant lors de la pandémie du SARS-CoV-2.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

© 2021 - All rights reserved - Dental Tribune International