Développement de la première plateforme d'analyse dentaire intégrative 3D

Search Dental Tribune

Développement de la première plateforme d'analyse dentaire intégrative 3D

E-Newsletter

The latest news in dentistry free of charge.

  • This field is for validation purposes and should be left unchanged.
Une plateforme d'analyse dentaire intégrative 3D qui aidera les professionnels des soins dentaires à concevoir des plans de traitement optimisés pour leurs patients est en cours à l’hôpital dentaire de l'université Kyung Hee. (Photo : McLittle Stock/Shutterstock)

SÉOUL, Corée du Sud : L’hôpital dentaire de l’université Kyung Hee a récemment signé un accord commercial avec la société Osteoid, un développeur de solutions d’imagerie médicale 3D, pour créer la première plateforme d’analyse dentaire intégrée en 3D de Corée du Sud, TWEeMAC. Cette plateforme dentaire de pointe numérisera les informations relatives à la santé bucco-dentaire des patients, afin de faciliter le diagnostic et la planification du traitement.

Selon un communiqué de presse récent, la plateforme sera capable de diagnostiquer le ronflement, l'apnée du sommeil, l'asymétrie dentaire et les déformations maxillo-faciales. En outre, elle pourra également analyser l'esthétique des tissus durs et mous et l'étroitesse de l'arcade maxillaire.

« Sur la base des big data recueillis depuis plus de 50 ans, nous avons commencé [nos travaux] avec l'intention d'aider d'autres hôpitaux à établir des conditions bucco-dentaires et des plans de traitement précis pour les patients », a commenté le directeur de l'hôpital, le professeur Hwang Eui-Hwan. « Nous nous efforçons de devenir un hôpital dentaire à la pointe de la recherche et des traitements dans le domaine de l'odontologie, grâce à des réponses préventives dans un environnement en évolution rapide », a-t-il ajouté.

Commentant la plateforme, le professeur Kim Seong-Hun, président du département d'orthodontie de l'université Kyung Hee, a déclaré : « Nous pouvons numériser les conditions précédentes des patients, pour obtenir rapidement des résultats complets d'analyse à l’aide de [l'intelligence artificielle]. » Ainsi, les données obtenues grâce à la plateforme permettront de développer des plans de traitement optimisés pour les patients dentaires, a-t-il ajouté.

Avec ce partenariat, Osteoid cherche à améliorer le marché du diagnostic et de la thérapeutique dentaire numérique.

De gauche à droite : Le professeur Hwang Eui-Hwan, directeur de l'hôpital dentaire de l'université Kyung Hee, et le Dr Calvin Hur, p-dg d'Osteoid. (Photo : Korea Biomedical Review)

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

advertisement
advertisement