Dental Tribune France

Interview : « Les ions libérés des implants dentaires peuvent être dangereux pour la santé. »

By Claudia Duschek, DTI
September 26, 2014

La semaine dernière, le comité technique dentaire de l'Organisation internationale de normalisation a tenu sa 50e réunion en Allemagne, à Berlin. Pour l'occasion, des experts indépendants issus du monde entier se sont retrouvés pour s´entretenir des questions relatives à la santé buccale et notamment de nouvelles normes pour les implants dentaires. Après la réunion, Dental Tribune ONLINE s'est entretenu avec le Dr Jean-Paul Davidas, implantologue dentaire pratiquant en Europe, riche d´une expérience de 50 ans et membre de l´Association française de normalisation (AFNOR) sur les derniers développements dans le domaine.

Dental Tribune ONLINE: Dr Davidas, pourriez-vous nous dire quelles questions concernant les implants dentaires ont été discutées lors de la réunion ?

Dr Jean-Paul Davidas : Nous avons discuté d'un certain nombre d'innovations relatives aux normes de l'implant dentaire. Le comité, composé d'experts indépendants venant de plus de 30 pays différents, a décidé d´enquêter sur la libération d'ions métalliques des implants dentaires.

Depuis les découvertes du professeur Per-Ingvar Brånemark, le père de l'ostéointégration, les implants en titane ont été régulièrement utilisés pour les soins dentaires. Toutefois, ces implants peuvent se corroder et se dégrader et libérer ainsi des ions. On craint que des produits de dégradation métallique de ces implants puissent avoir des effets nocifs sur le patient. Afin d'évaluer les conséquences de ce phénomène, nous développons actuellement de nouvelles normes pour évaluer ce genre de problème. Cependant, la mise en œuvre de ces normes pourrait prendre jusqu'à cinq ans.

Quels sont les dangers des implants contenant du métal pour la santé humaine, et comment peut-on traiter ces risques ?

La libération d'ions peut être très dangereuse pour l'immuno-toxicologie. Elle peut en effet causer de graves maladies systémiques dans le cerveau, les poumons et les reins, ou encore provoquer le cancer. Bien que nous ne puissions pas véritablement déterminer les conséquences exactes à long terme, nous savons pourtant déjà que la corrosion et la libération d'ions des implants en titane, est dangereuse pour la santé humaine.

Notre objectif est tout d´abord d'établir de nouvelles normes pour évaluer les risques liés à la libération d'ions au cours des dix prochaines années. S´il s'avère que l'utilisation d'implants métalliques est trop dangereuse, il y a plusieurs moyens pour protéger les patients. Par exemple, nous pourrions arrêter d'utiliser des implants métalliques, et utiliser des matériaux alternatifs, tels que la céramique, qui ont été introduits pour les implants dentaires au cours des dernières années. Toutefois, il est trop tôt pour le déterminer.

Le nombre de normes et de règlements auquel les fabricants doivent répondre a augmenté de manière significative ces dix dernières années. Est-ce devenu trop difficile pour les fabricants de produire des implants dentaires ?

Malheureusement, oui. Je pense qu'il y a trop de normes aujourd'hui. Trop de réglementations risquent d´entrainer un monopole chez les fabricants. En cas de normes trop lourdes, seulement certaines sociétés aux moyens conséquents seront en mesure de se conformer à la réglementation de leur pays.

Ainsi, mon objectif est de simplifier les normes et réglementations pour les dispositifs médicaux. À mon avis, il nous faut uniformiser des normes au niveau mondial permettant ainsi aux entreprises du monde entier de pouvoir y répondre.

6 Comments

  • lORRAINE says:

    j’ai 2 implants depuis un mois, je suis déçu que cela puisse être un danger, que faire maintenant??

  • Dental Tribune France says:

    Bonjour,

    Comme indiqué dans l’article, les implants sont soumis à des normes qui sont de plus en plus sévères aussi et (bien heureusement et évidemment) tous les implants ne sont pas remis en cause.
    Il est important de connaitre l’origine et la qualité de l’implant. Pour cela votre chirurgien-dentiste spécialisé en implantologie est le plus à même à répondre à vos questions.
    Bien cordialement

  • Bernie says:

    Bonjour, étant allergique au nickel, ayant des amalgames en métal, or, je crous, et me posant beaucoup de questions sur les lplombages au mercure, les vaccins en aluminium etc, pourriez vous me dire si un implant dentaire au titane est conseillé ou ai je une autre alternative ? Merci beaucoup.

  • angeli says:

    Bonjour suite a des implants dentaires complets , j’ai depuis deux ans la langue bouche qui me brule , aucun spécialiste ne peut me soulager a croire que je suis un cas unique .
    Vous en tant que professionnel avez vous une solution ,j’ai vu stomatologue qui ma prescrit de l’exomil??
    prise de sang complète
    et allergologue test sur les différents métaux utilisés pour les implants et test allergiques courants , aucun résultat d’allergie , je suis complètement démuni , la douleur en deviens insupportable pourtant j’endure très bien le mal , en tant que proffessionel avez-vous un traitement efficace ??
    Merci infiniment pour votre retour

  • Ricci says:

    Bonjour
    Juste pour vous remercier pour cet article.. Je suis ex infirmière et naturopathe.. J’ai eu des problèmes de santé suite à une sensibilite au Titane.. L’implant est retiré, j’ai bon espoir bien cordialement Béatrice

  • Alain says:

    Bonjour Ricci ayant moi meme 6 implants et ressentant comme des petit picotements j aurai souhaite savoir comment se manifestait votre sensibilite et depuis combien de temps aviez vous votre implant Merci pour votre reponse Alain

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

© 2021 - All rights reserved - Dental Tribune International