Dental Tribune France

Les microbiomes salivaires des enfants montrent des différences spécifiques liées au genre

By Dental Tribune France
July 15, 2019

VANCOUVER, Colombie Britannique, Canada : La carie dentaire est à la fois l’une des maladies chroniques les plus courantes chez les jeunes enfants et multifactorielle. Le taux de carie est plus élevé chez les femmes que chez les hommes, mais cette même disparité se retrouve-t-elle chez les enfants ? Lors de la 97e session générale et exposition de l'Association internationale pour la recherche dentaire (IADR), Stephanie Ortiz de l'Université de la santé et des sciences de l'Oregon, à Portland, aux États-Unis, a présenté, un poster sur les différences entre les micro-organismes associés aux caries dentaires dans la salive des enfants.

Des échantillons de salive ont été recueillis chez 85 enfants - 41 garçons et 44 filles - âgés de 2 à 14 ans. L'ADN microbien a été isolé à l'aide d'un robot d'isolation, puis soumis à une amplification en chaîne par polymérase.

Les chercheurs ont noté des différences significatives dans le microbiote oral des garçons et des filles atteints de carie active. Les principaux genres microbiens associés aux caries chez les jeunes enfants sont l’Actinobaculum, l’Atopobium, l’Aggregatibacter et le Streptococcus. l’Actinobaculum, le Veillonella parvula et le Lactococcus lactis.  Tous les microorganismes associés à la carie dentaire, générateurs d’acide, ont été retrouvés avec une prévalence beaucoup plus élevée dans les caries actives des filles que des garçons, ce qui indique que ces microorganismes pourraient jouer un rôle plus important chez les filles dans la formation de l’environnement du microbiote cariogène.

La présentation du poster, intitulé « Gender-specific differences in the salivary microbiome of caries-active children », a été donnée le 21 juin 2019. La séance générale et l’exposition de l’IADR a eu lieu à Vancouver dans le cadre de la 48e assemblée annuelle de l’American Association for Dental Research et de la 43e assemblée annuelle de l’Association canadienne de recherche dentaire.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related Content

March 18, 2014 | France

La salive peut indiquer une susceptibilité à la dépression chez les garçons

CAMBRIDGE, Royaume-Uni : Pour la première fois, des chercheurs de l’Université de Cambridge ont identifié un biomarqueur pour la dépression majeure ou clinique dans la salive humaine. L’examen des échantillons …

details

August 19, 2013 | France

Des chercheurs étudient les effets neurocomportementaux des obturations en amalgame dentaire

SEATTLE, États-Unis : Des chercheurs ont découvert que les variantes génétiques communes de la métallothionéine (MT), une protéine qui a la capacité de fixer les métaux lourds, augmentent la sensibilité …

details

June 19, 2012 | France

L’anxiété dentaire réduit la qualité de vie des filles

MADRID, Espagne : Des chercheurs ont constaté que le bien-être émotionnel des enfants souffrant d’anxiété dentaire était plus bas selon l’état de leur santé bucco-dentaire. Les filles, en particulier, ont …

details

© 2019 - All rights reserved - Dental Tribune International