L’impact environnemental et l’accès aux soins au coeur des préoccupations du Comident

Search Dental Tribune

L’impact environnemental et l’accès aux soins au coeur des préoccupations du Comident

E-Newsletter

The latest news in dentistry free of charge.

  • This field is for validation purposes and should be left unchanged.
La contribution écologique et sociale des entreprises du secteur était au cœur des discussions de l’organisation professionnelle COMIDENT qui ont eu lieu le 9 juin dernier ( Photo : Shutterstock / Dexdrax)
Bénédicte Claudepierre, Dental Tribune France

By Bénédicte Claudepierre, Dental Tribune France

mar. 5 juillet 2022

save

PARIS, France : Après deux années particulières, le Comident s’est réjoui d’organiser à nouveau son assemblée générale en présentiel sur une péniche parisienne. La contribution écologique et sociale des entreprises du secteur était au cœur des discussions, les industriels et distributeurs qui se sont réunis ont rappelé l’importance de la transition écologique et de l’accès aux soins comme enjeux prioritaires pour la filière bucco-dentaire.

Organisation professionnelle des entreprises de la santé bucco-dentaire, le Comident rassemble plus de 150 fabricants et distributeurs de dispositifs médicaux dentaires en France. Le 9 juin dernier, lors de son assemblée générale, les membres du Comident ont fait le constat des avancées sociales pour la santé bucco-dentaire de ces dernières années avec le « 100 % santé », la mutuelle santé solidaire, ou bien encore la revalorisation des actes conservateur. Les entreprises du Comident ont toutefois rappelé que de fortes disparités sociales et territoriales persistent malgré ces améliorations. En 2022, les Français ne bénéficient toujours pas d’un accès équitable aux soins bucco-dentaires.

Concernant l’impact environnemental de la filière bucco-dentaire, les exigences réglementaires se renforcent et les attentes des professionnels du domaine dentaire et des patients changent. Ces exigences seront au cœur du nouveau quinquennat qui s’ouvre. Sur ces questions structurantes pour l’avenir de notre système de soins, les entreprises contribuent de façon quotidienne en requestionnant leurs modes de production, leurs schémas logistiques. Des cas pratiques ont été évoqués sur le sujet, comme l’engagement précurseur de la filière dans l’élimination du mercure des amalgames dentaires, la recherche sur les alternatives au cobalt, ou encore la formation aux gestes de santé environnementale pour les praticiens.

« La poussée inflationniste et les difficultés d’approvisionnement liées aux tensions internationales actuelles ne doivent pas nous faire perdre de vue les enjeux environnementaux et d’accès aux soins. » - Pierre-Yves Le Maout, président du Comident.

Sur l’accès aux soins, le Comident a insisté sur le rôle essentiel des entreprises de « mission accompagnement santé », qui vont chercher les publics vulnérables pour leur donner accès aux soins, et du développement de la télémédecine (partenariats avec les aides-soignantes pour réaliser des soins à domicile, déploiement d’applications, etc.).

La simplification des plateformes pour plus d’interopérabilité et la volonté de favoriser la portabilité des données de santé est un autre objectif que poursuit notamment le Comident. « La poussée inflationniste et les difficultés d’approvisionnement liées aux tensions internationales actuelles, ne doivent pas nous faire perdre de vue les enjeux environnementaux et d’accès aux soins. Pour y répondre, la contribution des entreprises, au même titre que celle de l’ensemble de la filière et de l’État, sera décisive », a déclaré Pierre-Yves Le Maout, président du Comident.

Pour plus d'informations sur les tables rondes de cette journée, rendez-vous sur le site Comident.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

advertisement
advertisement