L'orthodontie par aligneur : la réunion d'été de l'EAS au Portugal propose une expertise clinique et technique

Search Dental Tribune

L'orthodontie par aligneur : la réunion d'été de l'EAS au Portugal propose une expertise clinique et technique

E-Newsletter

The latest news in dentistry free of charge.

  • This field is for validation purposes and should be left unchanged.
La deuxième réunion d'été de l'EAS s'est tenue à Porto au Portugal. (Photo : Sean Pavone/Shutterstock

PORTO, Portugal : La deuxième réunion d’été de l’European Aligner Society (EAS), qui s’est tenue à l’hôtel Hilton Porto Gaia les 1er et 2 juillet, a rassemblé 276 professionnels dentaires et 11 exposants, qui ont présenté leurs produits dans deux zones dédiées. Placé sous le thème « ALIGNEURS ET PLANIFICATION 3D : DU VIRTUEL AU RÉEL », l’événement a proposé une journée de conférences et une journée d’ateliers et des cours approfondis animés par les principales sociétés d’aligneurs et de planification de traitements.

Commentant la participation à la réunion, le Dr Leslie Joffe, p-dg et secrétaire exécutif de l'EAS, a déclaré : « Lorsque nous nous sommes réunis à Malte, nous avons eu une participation plus faible que prévu en raison des restrictions de voyage dues à la pandémie de corona. Cette fois-ci, de nombreuses compagnies aériennes étaient en grève ou ont annulé des vols et certains des participants inscrits n'ont pas pu faire le voyage pour cette raison, devant annuler la veille ou le jour même de notre rencontre, j'ai pu leur proposer le live streaming, mais ce n'est bien sûr pas la même chose que d'assister à la réunion en direct. Je pense également que certaines personnes ont encore peur du Corona virus. J'aurais aimé plus de participants, mais je suis tout de même satisfait du nombre de présents. »

Le discours d'ouverture du congrès a été prononcé par le Dr Tommaso Castroflorio, président de l'EAS 2022-2023, et le Dr Francesco Garino, président scientifique de l'EAS. Le Dr Castroflorio a souligné l'importance de la science et de la technologie et l'objectif de l'EAS de faire profiter ses 600 membres en invitant « de véritables pionniers à partager leurs connaissances pour améliorer le travail de tous ». Il a en outre déclaré que l'EAS « vise toujours l'excellence et a besoin de montrer que l'excellence est possible avec l'orthodontie par aligneurs ».

Le Dr Victoria Martin a présenté la première conférence, décrivant sa routine de planification virtuelle et les erreurs à éviter. Elle a conseillé aux participants d'envisager des attaches sur les dents antérieures, car sans elles certains mouvements sont impossibles, de commander moins de gouttières et d'ajuster le stock au fur et à mesure de l'avancement du traitement. Commander toutes les gouttières au début du traitement crée des déchets, prend de la place dans le cabinet et augmente le coût du traitement. Enfin, elle a souligné l'importance de respecter les limites biologiques et la nécessité de prendre des photos de bonne qualité pour élaborer un plan de traitement qui les respecte, le logiciel ne pouvant le faire à la place du praticien.

Le Dr Bruno Filipe Almeida Gomes a parlé de la prévisibilité des mouvements dans l'analyse du plan de traitement. Il a souligné que cette anticipation favorise l’obtention de bons résultats et qu'à cet égard, les aligneurs offrent un élément supplémentaire par rapport au traitements conventionnels : le contrôle. Les limites biologiques sont la base d'un plan de traitement, et pour adopter un bon plan de traitement, la quantité de mouvements à effectuer, ainsi que le type et la séquence des mouvements doivent être bien définis, a-t-il conseillé.

Dans sa présentation sur Invisalign avec avancement mandibulaire dans les malocclusions de classe II, le Dr Pedro Costa Monteiro a clairement indiqué que les chirurgiens-dentistes devaient exploiter pleinement la technologie. En outre, il a souligné que les voies respiratoires sont cruciales dans le traitement orthodontique précoce : un patient qui ne respire pas normalement sera confronté à de nombreux problèmes.

Pour conclure la session du matin, le Dr Castroflorio a parlé de la certification d'excellence en orthodontie par aligneurs (certification of excellence in aligner orthodontics) de l'European Board of Aligner Orthodontics (EBAO), introduite lors du troisième congrès biennal de l'EAS, et du processus d'accréditation. Il a également annoncé le partenariat de l'EAS avec Align Technology, visant à élever les normes d'éducation en matière de traitement orthodontique par aligneurs. Align préconisera ses programmes de formations comme préparation au Master clinique de l'EBAO, et l'EAS les reconnaît comme étant conformes aux directives et objectifs cliniques de l'EBAO.

Le Dr Vincenzo d'Antò a parlé du traitement par aligneurs des patients présentant des asymétries dento-alvéolaires. Selon lui, la seule façon de planifier des mouvements prévisibles est de déplacer la couronne, et non la racine. Les conseils cliniques qu'il a donnés sont d'évaluer la biomécanique élastique.

La première journée s'est terminée par une visite des caves de Ferreira au cours de laquelle les participants ont découvert l'histoire de la cave et déguster le célèbre porto. La réception de bienvenue avec de la cuisine portugaise et de la musique fado a été des plus agréables.

L'un des points forts des réunions de l'EAS est l'apprentissage des nouvelles technologies et de la manière d'appliquer les techniques. Les participants attendent donc avec impatience les ateliers et les cours approfondis. Le samedi matin, Intensiv SA, SprintRay, ORTHOiN3D, Clear TPS et DentalMonitoring ont proposé cinq ateliers de 45 minutes en cinq sessions, permettant aux participants d'assister à chacun d'entre eux.

Le Dr Paolo Manzo a présenté l'atelier DentalMonitoring, au cours duquel il a expliqué comment l'utilisation du logiciel de la société peut améliorer la pratique du chirurgien-dentiste et sa relation avec les patients. L'algorithme intelligent aide le chirurgien-dentiste à détecter les problèmes et à vérifier l'état d'avancement du traitement sur la base d'images intra-buccales prises et transmises par le patient, ce qui réduit le nombre de visites au cabinet. Le patient peut contacter le chirurgien-dentiste directement via l'application qui à son tour peut également s'entretenir avec le patient et peut définir l'endroit, le moment et le lieu.

Le samedi après-midi a été consacré à des cours plus longs. Align Technology a organisé une discussion pratique sur les cas complexes chez les adolescents avec le Dr Ramón Mompell et une session au cours de laquelle Zelko Relic, vice-président exécutif et directeur de la technologie chez Align, a exploré la réimagination de l'orthodontie numérique et le Dr Costa Monteiro a décrit son expérience du traitement des patients en pleine croissance avec le système Invisalign, illustrée par des exemples de certains des cas difficiles qu'il a traités. Tracy Posner, participant à la session, a commenté que son point de départ était « l'utilisation des aligneurs nouvellement améliorés pour les jeunes patients, qui permettent un avancement mandibulaire. Il a ensuite promulgué de nombreux conseils et astuces pour tirer le meilleur parti des innovations Invisalign. » Cela s'est avéré être un terrain fertil à une série de questions de la part de participants engagés, désireux d'interroger un expert Invisalign aussi expérimenté. Dans le cadre du cours Henry Schein, le Dr Bruce McFarlane a présenté, avec beaucoup d'enthousiasme, l'efficacité des traitements par aligneurs et la correction des classes II et III avec les aligneurs SLX/Reveal.

Le Dr Karolína Floryková, participante de la République tchèque, a déclaré à Dental Tribune International : « Pour moi, participer à un congrès, ce n'est pas ' seulement ' acquérir des connaissances et des informations sur les nouveaux produits et techniques. Il s'agit de rencontrer de vieux amis, de faire la connaissance de nouveaux et de créer des souvenirs inoubliables. Venir au congrès de l'EAS me donne le sentiment de faire partie de quelque chose de plus grand, de plus ' frais ', de quelque chose qui se développe comme un organisme vivant et qui ne stagne jamais. Cela me pousse à m'améliorer chaque jour, à être la meilleure possible, à faire de l'orthodontie de classe mondiale dans un cabinet de petite ville. »

La ville italienne de Turin, patrie des docteurs Castroflorio et Garino, accueillera le quatrième congrès bisannuel de l'EAS du 11 au 13 mai 2023. Le thème du congrès sera « Le niveau suivant ». Dans le domaine de l'orthodontie par alignements, la technologie progresse si rapidement qu'il ne serait pas exagéré de dire que l'événement aura beaucoup de nouveautés à annoncer.

Impressions de la réunion d'été 2022 de l'EAS

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

advertisement
advertisement