DT News - France - Programme bien vieillir avec des dents – objectifs 2040 : 20/80/85

Search Dental Tribune

Programme bien vieillir avec des dents – objectifs 2040 : 20/80/85

Selon les études entre 50 et 100 % des résidents en EHPAD ont besoin de soins bucco-dentaires pour pouvoir mastiquer normalement. (Photo : Shutterstock/RossHelen)
Dental Tribune France

Dental Tribune France

lun. 18 mars 2024

Enregistrer

Le vieillissement massif de la population dans les prochaines années constitue un enjeu majeur social et de santé publique. Un texte de loi de programmation « portant sur diverses mesures relatives au grand âge et à l’autonomie » a été signé le 12 mars dernier par une commission paritaire composée de sénateurs et députés. Si les actions évoluent dans le bon sens, elles restent insuffisantes. Le Dr Patrick Baudot, chirurgien-dentiste a établi un programme « Bien vieillir avec des dents » avec comme objectifs en 2040 : 20 dents au minimum pour 80 % des personnes âgées de 85 ans.

Docteur Patrick Baudot, chirurgien-dentiste auteur du programme : Bien vieillir avec des dents. (Photo : Patrick Baudot)

Pour le Dr Patrick Baudot, le recul de l’âge d’entrée dans la dépendance ou (/et) la perte d’autonomie doit être la priorité des services publics et la prévention est la clé dès le plus jeune âge. Selon lui, les actions présentées en 2023 dans la dernière loi sur le « Bien vieillir » et la dernière convention dentaire « restent trop timides par rapport aux enjeux de la santé bucco-dentaire et donc de la santé en générale ».

Le programme « Bien vieillir avec des dents » est le fruit d’un travail important qui s’appuie sur plus de 300 références bibliographiques, sur l’étude de plusieurs programmes envers les personnes âgées et sur des entretiens avec différents acteurs portant sur de sujets qui concernent les personnes âgées, des soignants la formation et la mise en place de la nouvelle convention. Par des propositions concrètes, ce programme vise à agir à les tous les niveaux, population, professionnels de santé et service publics afin d’accéder en 2040 aux objectifs : 20/80/85.

Le programme couvre sept axes

Le premier volet vise à proposer des mesures pour « Adapter et renforcer la formation initiale et la formation continue des chirurgiens-dentistes ». Le second axe traite de l’intégration du chirurgien-dentiste dans l’équipe soignante en gériatrie. Les deux axes suivants ont pour objet de renforcer le programme de prévention à tous les âges, et de garantir l’accès aux soins pour les personnes âgées, y compris les plus dépendantes. Les propositions du cinquième axe concernent la formation du personnel soignant dans les établissements sanitaires et les établissements médico-sociaux, et l’information aux patients. Le sixième axe met en avant des mesures permettant de renforcer l’accompagnement des soins bucco-dentaires des personnes âgées. Le dernier axe traite de la nécessité des pouvoir publics de mieux connaître la profession de chirurgiens-dentistes pour une meilleure coordination des actions.

L’intégralité du texte est disponible ici.

To post a reply please login or register
advertisement
advertisement