Dental Tribune France

Sécu : 30 milliards de déficit prévus en 2010

By Virginie Ananou
September 25, 2009

 Entre chasse aux arrêts de travail injustifiés et création d’une super-structure de coordination de la gestion financière des comptes sociaux, le gouvernement fait le dos rond en attendant de sortir de la crise.

 Confronté au déficit du régime général de la Sécu, M.Woerth, ministre du Budget, s’est assigné pour objectif de ne pas augmenter les prélèvements obligatoires (CRDS) et de poursuivre les efforts de maîtrise des dépenses. «L’objectif est d’être en mesure de redresser les comptes lorsque nous sortirons de la crise», a annoncé M. Woerth mi-juin devant la commission des comptes de la Sécu. Il a ainsi explicitement renvoyé le traitement de la dette sociale au retour de la croissance, autrement dit à 2010. «Il faut stopper la dérive des indemnités journalières et des transports sanitaires», ajoute-t-il. Le rapport de la Sécu sur les quatre premiers mois de l’année montre une hausse de 6,7 % des indemnités journalières et de 7,4 % pour les dépenses de transport sanitaire. Le bilan des contrôles réalisés en 2008 par la Cnam dévoile que plus d’un arrêt de travail sur dix est injustifié ou trop long. Le ministre a toutefois reconnu que cette «chasse» ne serait pas suffisante pour résorber le déficit. Parmi les pistes énoncées pour optimiser la gestion des comptes, le rapporteur du budget plaide pour la mise en place d’une structure de coordination «légère» qui permettrait d’économiser «au grand maximum un milliard par an» sur les frais financiers.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

© 2021 - All rights reserved - Dental Tribune International