UE : Les amalgames dentaires interdits pour les femmes enceintes et les moins de 15 ans

Search Dental Tribune

UE : Les amalgames dentaires interdits pour les femmes enceintes et les moins de 15 ans

E-Newsletter

The latest news in dentistry free of charge.

  • This field is for validation purposes and should be left unchanged.
Les amalgames dentaires ont été une partie intégrante de la dentisterie depuis de nombreuses années. Cependant, les études ont montré qu'ils pourraient causer un empoisonnement chez certaines populations (Photo : Szasz-Fabian Jozsef/Shutterstock)
Dental Tribune France

By Dental Tribune France

mar. 17 juillet 2018

save

Bruxelles, Belgique : Bien que les obturations effectuées avec des amalgames soient généralement considérées comme sûres pour les patients, des études ont montré que les amalgames dentaires peuvent causer une intoxication au mercure chez les populations génétiquement sensibles. En gardant ceci à l’esprit, à partir du 1 juillet 2018 conformément à un règlement de l'Union européenne, l'utilisation d'amalgames dentaires est interdite sur les mineurs de moins de 15 ans, les femmes enceintes ou qui allaitent (sauf circonstances exceptionnelles) au sein de l'Union européenne.

Le règlement nouvellement mis en œuvre s'inscrit dans le plan plus large de l'UE visant à ratifier les objectifs de la Convention Minamata sur le mercure, qui a pour objectif de freiner l'utilisation et la dissémination du mercure dans l'environnement. À partir du 1er janvier 2019, l'amalgame dentaire ne pourra être utilisé que sous forme encapsulée pré-dosée et les séparateurs d'amalgame seront obligatoires. En outre, chaque État membre sera tenu d'établir un plan national sur la façon dont il réduira généralement l'utilisation des amalgames, d'ici au 1er juillet 2019.

Les obturations d'amalgames font partie intégrante du traitement dentaire depuis de nombreuses années, bien que leur utilisation diminue dans de nombreux pays à revenu élevé. Toutefois, il n'existe actuellement aucune solution de rechange largement disponible dans les pays à revenu faible ou moyen. On estime que l'amalgame libère jusqu'à 75 tonnes de métaux lourds hautement toxiques dans l'Union Européenne chaque année.

Les critiques de l'amalgame ont soulevé des inquiétudes au sujet des risques pour la santé que pose ce matériau pendant le traitement et lors de son élimination. En outre, des études portant sur des professionnels de santé dentaire ont indiqué que l'exposition au mercure provenant d'amalgames dentaires pendant le placement et l'enlèvement peut causer ou contribuer à de nombreuses maladies chroniques, et pourrait conduire à la dépression à l’anxiété ou au suicide.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

advertisement
advertisement