Dental Tribune France

Un remède « Un draineur pré et postchirurgie » : mode d’emploi clinique au cabinet dentaire

By Dr Florine Boukhobza
February 15, 2019

L’ action drainante du foie de chrysanthellum americanum. Voici un cas clinique dans l’exercice au fauteuil dentaire : un patient d’une soixantaine d’années prend rendez-vous pour une intervention implantaire. Il voudrait le moins de médicaments conventionnels avec son ≪ foie fragile ≫ comme il dit.

Il ne digère pas très bien. Il a un taux augmenté de cholestérol depuis cinq ans environ, traité par médicament anti cholestérolemiant classique. En bref, il demande de prendre en compte ≪ son problème hépatique ≫, sachant que les médicaments à prendre pour une intervention chirurgicale, tels que antibiotiques et anti-inflammatoires vont solliciter le foie et le rein, notamment.

Son chirurgien-dentiste ou son stomatologue est à l’écoute de sa sollicitation. Une solution d’accompagnement homéopathique de drainage du foie avec, entre autres, chrysanthellum americanum, va être présentée.

Un relai homéopathique en complément peut se noter sur la même ordonnance en expliquant au patient et en le notifiant sur la prescription.

En clair, le chirurgien-dentiste, le stomatologue peuvent ainsi activer une solution médicale entre homéopathie et phytothérapie, simple par l’emploi du remède chrysanthellum americanum pour agir sur le drainage du foie des patients avant une intervention et dans la complémentation d’un traitement allopathique au cabinet dentaire.

Le chrysanthellum americanum est une plante d’Amérique du Sud, Bolivie, Pérou. Elle se trouve également répandue dans les régions d’altitudes moyennes ou montagneuses d’Afrique. Le chrysanthellum americanum ou chrysanthellum, est inscrit dans la pharmacopee européenne depuis une trentaine d’années environ.

Cette plante possède une activité à la fois, forte et polyvalente.

Description :

Le nom commun est  Eupatoire des anciens, herbe de la Saint-Guillaume, chrysanthellum, camomille d’or. Son nom scientifique est Chrysanthellum indicum et celui en anglais : Chrysanthellum. Il fait partie de la Famille botanique des Asteraceae.

On utilise à l’usage médical les Sommités fleuries séchées.

Principes actifs :

Les principes actifs qui composent le chrysanthellum americanum, lui confèrent des propriétés pharmacologiques particulièrement intéressantes par sa diversité d’action et sa puissance thérapeutique.

Principalement :

Les flavonoïdes ont un rôle double de favoriser la microcirculation et d’être hépatoprotecteur. Les saponosides sont veinotropes. En outre, ils possèdent des propriétés tensionsactives qui potentialisent, en conséquence, l’action des flavonoides, en facilitant leur passage à travers la membrane cellulaire.

Les Propriétés

Les propriétés découlent de la présence des différents types de principes actifs répertoriés. En l’état, les propriétés sont nombreuses dont trois polarités se distinguent :

Propriétés hépatoprotectrices

Des études chez le rat ont montré une relance des fonctions hépatiques et des propriétés hépatoprotectrices. Des études chez l’homme ont confirmé une amélioration de l’état hépatique.

Propriétés hypolipémiantes

Le chrysanthellum americanum est un hypolipemiant vis-à-vis du clofibrate utilisé comme médicament de référence, avec un résultant sur le cholestérol et surtout les triglycerides.

Propriétés vasculotropes

Des études effectuées à l’hôpital Saint Antoine, dans le service du Pr Cloarc, à Paris, ont montré son activité vasodilatatrice, couplée à une action analogue à la vitamine P.

Indications dentaires complémentaires

Cette médication homéopathique phytothérapique est un remède d’action prouvée avec une action bénéfique sur le système circulatoire en participant à soulager le foie après certains excès alimentaires, en drainage tout en protégeant le foie.

Indications dans notre exercice au cabinet dentaire :

– Aider au drainage du foie et à la microcirculation.

– Protéger le foie avec la prise médicamenteuse lors de chirurgie, sur terrain fragilise

– Stimuler le tube digestif en atténuant les troubles digestifs

– Action anti-inflammatoire intéressante dans l’accompagnement d’une intervention chirurgicale

Il est conseillé de la prescrire en prémédication d’une intervention chirurgicale pour un patient présentant une fragilité hepato-biliaire et vasculaire, afin de favoriser sa récupération et cicatrisation post chirurgicale.

Dans ce cadre indicatif, ce remède favorise une action drainante du foie et anti-inflammatoire.

Modalités de la prescription du chrysanthellum americanum :

Il peut être prescrit sous forme de gélules, de granulés, de teinture mère, notamment. Nous allons mettre en exergue la forme galénique de la teinture mère (Abréviation : TM).

Chrysanthellum americanum en TM :

1 flacon de 125 ml

Administration orale : 60 gouttes à diluer dans un peu d’eau et à boire sur une durée de 3 semaines a 1 mois, en commençant une semaine avant l’intervention chirurgicale programmée.

Contre-indications :

Le chrysanthellum americanum est contreindique chez les femmes enceintes et chez les enfants de moins de 6 ans.

L’indication majeure de ce remède pour l’usage au cabinet dentaire :

Action ciblée en prémédication d’une intervention chirurgicale pour un patient présentant une fragilité hépatique et vasculaire, afin de favoriser sa récupération et cicatrisation postchirurgicale. La santé du patient et la performance de prescription du praticien ont tout à y gagner.

Note de la rédaction : article paru dans le journal Dental Tribune France 02/2019. Une liste de références est disponible auprès de l'éditeur.

Comments are closed here.

© 2019 - All rights reserved - Dental Tribune International