Dental Tribune France

Une nouvelle étude donne un aperçu de l’impact de la COVID-19 sur la pratique dentaire

By Dental Tribune International
August 03, 2020

CHAMPIONSGATE, Fla, États-Unis : Dans l'intérêt de la santé publique, l'Académie internationale de médecine orale et de toxicologie (IAOMT) a publié un nouvel article de recherche qui examine les tendances de la littérature scientifique concernant l'impact de la COVID-19 sur la dentisterie. Force de constater que la littérature se concentrait, en particulier, sur le contrôle de l'infection et ses implications pour la pratique dentaire future.

« Des milliers de dentistes, d'hygiénistes et d'autres professionnels dentaires du monde entier viennent de subir une interruption soudaine et sans précédent dans la prestation de soins bucco-dentaires. Beaucoup d'entre eux veulent comprendre la science qui sous-tend les conseils du retour au travail qui leur sont offerts maintenant, ainsi que les implications potentielles pour les pratiques dentaires futures », a déclaré l'auteur principal, le Dr Carl McMillan, président de l'IAOMT, dans un communiqué de presse de l'académie.

L'examen a porté sur plus de 90 articles de revues scientifiques et a démontré que le contrôle des infections spécifiques aux soins dentaires était le sujet le plus important présenté dans la littérature scientifique. Les recommandations générales visant à réduire le risque de maladies infectieuses, y compris l'utilisation du dépistage des patients et des équipements de protection individuelle (EPI), ont été classées en sous-catégories claires, telles que l'interrogation des patients sur leur profession lors du dépistage et le port de couvre-chaussures jetables comme élément distinct des EPI. Les autres points de préoccupation concernaient la préparation de la salle d'attente des patients, la manipulation des déchets médicaux et la nécessité de ventilation d’air de filtres à air.

Dans la deuxième partie de l'article, les chercheurs ont souligné plusieurs domaines qui nécessitent des approfondissement, tels que la définition d'une urgence dentaire, la clarification de ce qui constitue une protection respiratoire adéquate contre les aérosols, la lutte contre les effets négatifs de la pandémie sur la santé bucco-dentaire et les pratiques dentaires, le rôle de la salive dans la transmission de la maladie et les tests de diagnostic, et la nécessité impérative d'une contribution de l’odontologie à la compréhension de la pathologie COVID-19.

Les auteurs de l'étude estiment que la dentisterie sera très probablement touchée à long terme. « La recherche implique que le développement de contrôles techniques plus efficaces pour atténuer le risque de maladies infectieuses est impératif pour protéger l'avenir de la santé publique. Le contrôle des infections et les autres changements résultant de la COVID-19 pourraient devenir des normes de soins pour les cabinets dentaires à l'avenir », ont-ils déclaré.

« Il est urgent de partager les informations contenues dans notre étude afin que les praticiens dentaires aient accès à un résumé des connaissances scientifiques disponibles et applicables en matière de pratique dentaire et de la COVID-19 », a ajouté le Dr McMillan.

L'intégralité de l’article de synthèse intitulé « COVID-19’s impact on dentistry: Infection control and implications for future dental practices » est consultable sur le site web de l’ IAOMT.

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Latest Issues
E-paper

DT France No. 8+9, 2020

Open PDF Open E-paper All E-papers

© 2020 - All rights reserved - Dental Tribune International