View Article"> View Article"/>
Dental Tribune France
Le Dr Milan Stojanovic avec son épouse Alma. Le Dr Stojanovic a été l’un des premiers professionnels du secteur dentaire à traiter les patients avec CURAPROX Perio Plus+. Il est particulièrement satisfait de ses effets sur la cicatrisation de ses patients. (Photo : Milan Stojanovic)

Interview : « Pour les patients, le goût de Perio Plus+ fait réellement la différence »

By Kasper Mussche, DTI
September 17, 2019

Le Dr Milan Stojanovic a étudié la médecine dentaire à l’Université de Berne en Suisse, et après avoir travaillé en tant que chirurgien maxillo-facial à l’Hôpital de l’Île de Berne (Hôpital universitaire), il est retourné dans son alma mater en tant que chercheur. Depuis 1996, il est à la tête d’un cabinet dentaire dans la ville suisse de Niederbipp, où il soigne bon nombre de familles. Au cours de la dernière décennie, il a également donné des conférences à de futurs assistants dentaires, a enseigné l’orthodontie et dirigé des « master classes » en dentisterie esthétique, et a formé des praticiens du monde entier à plusieurs systèmes d’alignement. Dans cette interview, il partage ses expériences dans le traitement des patients avec la nouvelle gamme de produits CURAPROX Perio Plus+.

Dr Stojanovic, quels échantillons Perio Plus+ avez-vous reçu lors du récent essai ?
Nous avons eu la chance de pouvoir utiliser les échantillons pour 15 patients de longue durée. Nous avons prescrit Perio Plus+ Protect et Focus à trois patients munis de restaurations prothétiques, et Perio Plus+ Forte à la suite de procédures chirurgicales telles que la pose d’implant et l’extraction des troisièmes molaires. Selon notre expérience, l’utilisation de Perio Plus+ Forte s’est révélée extrêmement efficace après des procédures chirurgicales, et nous n’avons observé ni effet secondaire ni infection de plaie post-chirurgicale. En général, la cicatrisation des plaies était parfaite pour tous les patients. L’équipe a constaté que les plaies chirurgicales formaient une belle cicatrice, sans aucune complication.

Vous avez mentionné les patients de longue durée. Quelles étaient leurs réactions concernant Perio Plus+ ?
Les retours des patients à ce sujet étaient unanimement positifs. Ils ont trouvé les nouveaux produits Perio Plus+ très agréables et rafraîchissants, et auraient sans aucun doute préféré continuer à utiliser le nouveau produit. Dans la mesure où nous travaillions auparavant presque exclusivement avec un produit similaire, le passage au nouveau produit n’a posé aucun problème, ni pour nous ni pour nos patients. D’ailleurs, nos patients retournaient généralement à notre cabinet pour se procurer le produit, ou ils le demandaient en pharmacie. Il est donc important que Perio Plus+ soit également disponible dans ces lieux.

Disposez-vous d’un protocole spécifique pour le traitement par bains de bouche ?
Nous appliquions un protocole de traitement particulier avec notre produit précédent, en fonction du cas et du patient. Ce protocole peut être optimisé en utilisant Perio Plus+. Pour résumer, nous prescrivons Perio Plus+ Balance aux patients ne présentant pas de complications après une opération chirurgicale, en tant que supplément quotidien à l’hygiène orale. Les patients atteints de parodontite récurrente se voient prescrire l’utilisation quotidienne de Perio Plus+ Protect avec le dentifrice Perio Plus+ Support pour les zones enflammées. Les patients atteints de parodontite sont invités à prendre Perio Plus+ Forte associé à Perio Plus+ Support, avec, bien sûr, des visites de rappel à intervalles réguliers clairement définis. Après des procédures chirurgicales, je prescris Perio Plus+ Forte aux patients pour deux ou trois semaines, puis Perio Plus+ Protect, et si le patient présente une hygiène bucco-dentaire optimale, je passe à Perio Plus+ Balance. S’il y a des implants, je prescris également Perio Plus+ Support. Enfin, je prescris Perio Plus+ Protect lorsqu’un niveau d’hygiène accru est requis dans le cadre d’un traitement orthodontique avec des appareils fixes.

Perio Plus+ devrait entraîner une meilleure observance des patients en raison de son goût agréable. Avez-vous eu des expériences négatives avec la chlorhexidine par le passé ?
La chlorhexidine est très impopulaire chez les patients et entraîne souvent un arrêt du traitement. Les patients que nous avons interviewés dans notre cabinet étaient extrêmement satisfaits de Perio Plus+ et affirmaient qu’ils pourraient imaginer utiliser des produits Perio Plus+ à l’avenir. Concernant notre cabinet, ça ne fait absolument aucun doute.

Comment Perio Plus+ se distingue-t-il d’autres bains de bouche à base de chlorhexidine ?
Pour les patients, le goût de Perio Plus+ fait réellement la différence. J’ai également personnellement goûté Perio Plus+ et l’ai trouvé très agréable et sans effets secondaires majeurs, tels que des brûlures ou des altérations du goût.

Quel rôle l’élimination du biofilm joue-t-il lors de l’utilisation d’un bain de bouche à base de chlorhexidine ?
L’élimination appropriée du biofilm est la clé d’une bonne hygiène bucco-dentaire. Sans cela, la pathogénicité est retardée au lieu d’être entièrement supprimée, même avec un bain de bouche. L’association d’une élimination appropriée du biofilm à travers le brossage normal et interdentaire, d’une part, et l’utilisation d’un bain de bouche, d’autre part, représentent la mesure de prévention optimale. L’apparition de taches de chlorhexidine est principalement due à la fixation de la chlorhexidine au niveau du biofilm de la bouche. La décoloration est généralement très inesthétique et persistante. L’élimination du biofilm réduira la possibilité d’apparition de telles taches.

À long terme, l’intention de CURADEN est d’arriver plus rapidement à une moindre utilisation de la chlorhexidine par les professionnels du secteur dentaire, et de la compléter par le CITROX.
Oui, je salue une approche qui permet de réduire plus rapidement les doses de chlorhexidine. Car ce sont les hautes doses chlorhexidine qui provoquent souvent des effets secondaires, tels que la décoloration et l’altération du goût, voire entraînent l’arrêt du traitement par les patients. L’adjonction d’antiseptiques naturels est bénéfique, et à mon sens, favorise incontestablement la cicatrisation des plaies. En outre, le nettoyage mécanique au début du processus de cicatrisation des plaies est limité après le traitement ; ajouter du CITROX permet de réduire le biofilm pathogène au niveau de la plaie.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Latest Issues
E-paper

DT France No. 10, 2019

Open PDF Open E-paper All E-papers

© 2019 - All rights reserved - Dental Tribune International