Dental Tribune France

La santé bucco-dentaire au coeur d’un récent débat de l’Union européenne

By Dental tribune France
November 04, 2019

BRUXELLES, Belgique : Le 9 octobre, le Conseil des dentistes européens (CED) et huit autres organisations de santé de l'Union européenne ont débattu des changements de politique sanitaire auxquels l'UE devra faire face dans les années à venir. Sous le titre « EU 2019–2024: Health champions wanted », le débat a spécialement porté sur des thèmes tels que l'accès universel à des soins de santé durables et de qualité , la prévention des maladies et la lutte contre les menaces transfrontalières en matière de santé.

Les Drs Peter Liese et Sara Cerdas, membres du Parlement européen, ont animé le débat. « Mon ambition est d'intégrer la santé dans toutes les politiques, et pour des politiques de santé fortes, nous devons discuter ensemble de ce que nous voulons et la manière dont nous pouvons parvenir à une Europe plus saine. Ce débat est une excellente occasion de partager des visions avec les différentes parties prenantes et de définir le processus pour relever les principaux défis en matière de santé publique », a affirmé le Dr S Cerdas

Dans son discours intitulé « Prévention des maladies non transmissibles : La santé bucco-dentaire et au-delà », le Dr Marco Landi, Président de la CED a affirmé que : « Les maladies bucco-dentaires, y compris les caries dentaires, les maladies parodontales et le cancer de la bouche, touchent près de quatre milliards de personnes, soit plus de la moitié de la population mondiale, et représentent un fardeau énorme pour les systèmes de santé et pour les sociétés. En 2010, le coût du traitement des maladies bucco-dentaires et la perte de productivité ont été estimés à 442 milliards de dollars US. »

Abordant certains des problèmes de santé publique bucco-dentaires, le Dr Landi a constaté que « les pays européens ne consacrent encore qu'une fraction de leurs budgets de santé à la prévention globale - en moyenne 3,0%, ce qui correspond à 0,2% du PIB[produit intérieur brut] ». Le Dr. Landi a ajouté qu'il était important d’avoir une vision politique et un leadership au niveau de l'UE. Il a déclaré : « nous avons besoin d'une approche globale et intégrée en matière de santé, et nous devons tous travailler ensemble ».

La collaboration a été un sujet clé abordé tout au long du débat. Une déclaration publiée par le CED indique que la communauté de la santé de l'UE estime que lors de travail collectif, les États membres de l'UE peuvent apporter une réelle valeur ajoutée aux efforts nationaux visant à améliorer l'efficacité des systèmes de santé et à fournir des soins axés sur le patient dans leurs communautés.

Comments are closed here.

Latest Issues
E-paper

DT France No. 10, 2019

Open PDF Open E-paper All E-papers

© 2019 - All rights reserved - Dental Tribune International