ADF : « Les taux d’inscriptions actuels sont comparables aux années précédant la crise Covid-19 »

Search Dental Tribune

de gauche à droite : Doniphan Hammer et Julien Laupie, secrétaires généraux de l'Association Dentaire Française (Photo : ADF)
Dental Tribune France

By Dental Tribune France

jeu. 8 septembre 2022

save

PARIS, France : Le congrès de l’Association dentaire française (ADF), rencontre annuelle au Palais des congrès de Paris aura lieu du 22 au 26 novembre 2022. Depuis le mois de juin, les inscriptions pour participer à cet évènement exceptionnel sont possibles, et le compte à rebours est lancé. Dental Tribune France a souhaité connaître l’avis de Julien Laupie et Doniphan Hammer, secrétaires généraux de l’ADF, sur la future participation de l’ensemble de la profession dentaire au congrès de l’ADF 2022.

Dental Tribune France : À un peu plus de deux mois du congrès, étant donnée la situation économique, le nombre d’inscriptions est-il comparable à celui des années passées ?
Julien Laupie : Actuellement les signaux sont aux verts pour les inscriptions au congrès de l’ADF. Nous revenons à des taux comparables aux années précédant la crise Covid-19. Cela montre, une nouvelle fois, la qualité du programme scientifique, tant par son contenu que par sa forme. C’est aussi un signal fort démontrant l’envie de notre profession de se former, d’échanger sur son avenir et tout cela dans la convivialité. Faire évoluer nos pratiques professionnelles passe nécessairement par de la formation, par la découverte des dernières innovations mises sur le marché, qui nous permettent de nous adapter à notre époque. La profession a besoin d’un événement fort qui rassemble ; comme le congrès de l’ADF dont la longévité démontre l’attachement de toute la profession. Le congrès n’a finalement connu qu’une seule crise, celle liée à la pandémie de Covid-19 en 2020.

Hall d'entrée du Palais des congrès lors de l'ADF 2019. (Photo : DTI)

Êtes-vous satisfaits de ce nombre ?
Doniphan Hammer : Nous pouvons être satisfaits, mais notre objectif reste de rassembler toujours plus de consœurs et de confrères pour qui les moments d’échange, de formation continue, de découverte technique et technologique sont un besoin.

Pour les inscrits, que préconiseriez-vous pour bien préparer leur venue ?
Julien Laupie : Les inscrits à l’édition 2022 doivent être prêts à vivre un moment exceptionnel. Cent séances de formation scientifique et clinique, couvrant toutes les disciplines de l’odontologie et abordant les fondamentaux comme les sujets plus pointus, leur sont ouvertes. Cette année nous avons voulu une grande variété de formats pour une offre la plus intéressante possible, avec toujours les travaux pratiques et démonstrations en direct sur patient. Parmi les nouveautés, le format Battle promet un débat contradictoire riche de connaissances, entre deux conférenciers qui tenteront de convaincre l’auditoire en une heure.

Nous encourageons les chirurgiens-dentistes à venir accompagnés de leur assistant(e) dentaire car toutes les séances leur sont ouvertes et dix ont été spécifiquement conçues pour elles(eux), dont certaines à réaliser en binôme avec le praticien. De plus à l’instar de la prise en charge par le FIF PL pour les chirurgiens-dentistes (jusqu’à 500 €), l’OPCO EP prend en charge les frais de formation et frais annexes pour les salariés (information sur le site de l'ADF ).

Affiche du congrès ADF 2022

Le congrès réserve encore de nombreuses autres surprises. La séance phare du jeudi va réunir quatre ténors de la profession qui nourriront un débat enflammé sur l’évolution de la prise en charge clinique des patients. Soyez prêt à vivre une expérience marquante.

Enfin, ne pas oublier de télécharger l’appli. C’est l’outil indispensable des congressistes et visiteurs. Le programme scientifique, les salles, les exposants, les dernières nouveautés avec la possibilité de voter pour le prix de l’innovation, tout est sur l’appli !

Pour les personnes qui ne sont pas encore inscrites, que souhaitez-vous leur faire passer comme message pour les convaincre de participer au Congrès ADF 2022 ?
Doniphan Hammer : Venir au congrès de l’ADF est l’occasion unique de se former grâce à un programme scientifique de haute volée, tout en s’informant grâce à l’exposition où, en cinq jours, il est possible de rencontrer toute la profession et les acteurs de la filière dentaire, répartis sur les quatre niveaux du Palais des congrès. Les confrères et consœurs pourront ainsi s’informer sur les équipements disponibles, tester les nouveautés, discuter avec les fournisseurs et passer commande. La richesse du congrès est unique.

Quel est le vœu qui vous tient le plus à cœur pour ce congrès 2022 ?
Doniphan Hammer : Que ce congrès soit toujours le grand rendez-vous de la profession organisé par des chirurgiens-dentistes pour des chirurgiens-dentistes et leurs équipes !

ADF Congrès Exposition Formation Rencontre

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

advertisement
advertisement