Dental Tribune France

Prévalence de carie dentaire observée chez des enfants porteurs de trisomie 21

By Dental Tribune International
February 03, 2020

DUBAI, Émirats arabes unis : Grâce à l'amélioration des soins médicaux, l’espérance de vie des personnes atteintes de trisomie 21 a augmenté entraînant un besoin plus important de soins dentaires parmi ce groupe de patients. Avec une incidence d'une naissance vivante sur 319 chez les enfants des Émirats arabes unis, contre une naissance sur 602 chez les enfants expatriés, Dubaï affiche la plus forte prévalence de trisomie 21 dans la région du Moyen-Orient et de l'Afrique du Nord. C'est pourquoi des chercheurs ont évalué à Dubaï l'état de santé bucco-dentaire des enfants atteints de cette pathologie afin de leur fournir des soins appropriés. Ils ont constaté que ces enfants ont généralement un état de santé dentaire moins bon que celui de leurs pairs.

Pour l'évaluation, des chercheurs du Collège de médecine dentaire de l'Université Mohammed Bin Rashid de médecine et des sciences de la santé de Dubaï ont comparé 106 enfants trisomiques et 125 enfants du groupe de contrôle, âgés de 4 à 18 ans issus des centres de soins spécialisés et des écoles privées et publiques de Dubaï. Un examen dentaire a été effectué pour enregistrer les dents Cariées, Absentes pour cause de carie et Obturées définitivement (indice CAO) en dentition primaire et permanente, ainsi qu'un indice simplifié d'hygiène bucco-dentaire. De plus, les anomalies occlusales, dento-faciales et des tissus mous, ainsi que l'érosion ont été évaluées.

 « Le nombre de dents manquantes, cariées ou obturées [chez les enfants atteints de trisomie 21] était significativement plus élevé que chez les enfants en bonne santé de notre échantillon », a déclaré le Dr Mawlood Kowash, co-auteur et professeur associé d’odontologie pédiatrique à l'université. Dans l'ensemble, l'indice CAO moyen de la dentition permanente était de 3,32 pour les enfants atteints du trisomie 21, contre 2,16 pour les témoins.

En ce qui concerne l'état d'hygiène bucco-dentaire, les chercheurs n'ont pas trouvé de différence considérable entre les deux groupes, alors que l'indice de calcul était significativement plus élevé chez les enfants atteints de cette anomalie chromosomique. En outre, ces enfants présentaient une proportion significativement plus élevée de morsure ouverte (60,0 % contre 11,2 %) et d'autres problèmes occlusaux ainsi qu'une prévalence plus élevée d'érosion dentaire (34,0 % contre 15,3 %) que le groupe témoin.

 « Les personnes atteintes de trisomie 21 peuvent avoir beaucoup de problèmes de santé, et les parents ou les tuteurs peuvent en être submergés. Il est possible que les dents se retrouvent en bas de liste des choses à faire », a ajouté le Dr Kowash. Selon lui, la discipline des soins dentaires spéciaux pour traiter les patients atteints de déficience intellectuelle n'a pas encore évolué ni aux EAU ni ailleurs.

 « Nous devons donc sensibiliser, éduquer les parents mais aussi nos collègues du domaine de la santé, afin que ces patients puissent nous être adressés et que nous puissions les traiter avant que les caries et autres problèmes ne se développent. La sensibilisation est très, très importante », a poursuivi le Dr Kowash.

Malgré le taux élevé de caries chez les patients trisomiques, le nombre de restaurations et de traitements dentaires était plus élevé chez ces enfants que ceux du groupe de contrôle, ce qui suggère que les enfants atteints de cette pathologie ont un meilleur accès aux soins dentaires. Par conséquent, l'équipe de recherche recommande de mettre en place « des programmes de prévention et de soins bucco-dentaires communautaires appropriés qui ciblent les enfants à Dubaï ayant des besoins spéciaux » et de mener d'autres recherches dans ce domaine afin de mieux comprendre les besoins et les traitements des patients en matière de santé bucco-dentaire.

L'étude, intitulée  « Oral health status among children with Down syndrome in Dubai, United Arab Emirates », a été publiée dans le numéro de mai/juin 2019 du Journal of International Society of Preventive and Community Dentistry.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

© 2020 - All rights reserved - Dental Tribune International