Dental Tribune France

Une enquête révèle comment les dentistes font face à la pandémie de SARS-CoV-2 aux Etats unis

By Dental tribune International
May 25, 2020

CARY, N.C., Etats-unis. : Une enquête publiée récemment a examiné la manière dont les dentistes aux États-Unis gèrent leur cabinet pendant la pandémie de SARS-CoV-2 qui sévit actuellement. Les résultats fournissent un aperçu de l'état actuel de l'industrie dentaire, qui est confrontée à des défis sans précédent.

Plus de 1 000 cabinets dentaires à travers les États-unis ont participé à l'enquête menée par l'entreprise de fournitures dentaires Net32. Parmi les répondants, 90 % étaient des dentistes propriétaires de leur cabinet, et ils ont partagé leurs points de vue sur l'évolution de leurs pratiques commerciales, leurs préoccupations et leurs besoins. Il a été constaté que la majorité des cabinets sont ouverts uniquement sur rendez-vous (68 %), tandis que 20 % sont entièrement fermés, ce qui laisse 12 % des cabinets ouverts uniquement pour les soins d'urgence. Parmi les cabinets qui sont entièrement fermés, les raisons de la fermeture sont dûes à un mandat de l'État (83%), au risque COVID-19 pour l'équipe dentaire (70%), au manque d'équipement de protection individuelle adéquat (EPI ; 46%) et à une recommandation fédérale (32%).

Les cabinets dentaires manquent d'équipements de protection

Au total, 90 % des cabinets dentaires interrogés ont déclaré que l'une de leurs plus grandes préoccupations concernait l'achat d'EPI et d'autres fournitures afin de rendre leur cabinet opérationnel en toute sécurité. Les masques faciaux N95 (75%), les masques chirurgicaux (50%), le désinfectant pour les mains (50%), les gants jetables (40%) et le stérilisant liquide (40% également) ont été particulièrement difficiles à trouver.

Les données illustrent la lutte pour maintenir la rentabilité

De nombreux cabinets dentaires (70 %) ont procédé à des licenciements, 30 % ont conservé l'ensemble de leur personnel. Seuls 11 % des cabinets dentaires ont conservé l'ensemble de leur personnel à salaire plein. Les dentistes comptent fortement sur des programmes gouvernementaux d'aides  pour les aider à surmonter la fermeture, tandis que près de la moitié (46 %) puise dans leurs économies personnelles pour sauver leur cabinet. Parmi les dentistes qui sollicitent l'aide du gouvernement, la majorité s'adressent au Paycheck Protection Program (PPP) alors que beaucoup d’autres espèrent recevoir des avances sur prêts en cas de catastrophe due à un préjudice économique.

Le Dr Pat Cassidy, PDG et co-fondateur de Net32, a déclaré « Je voulais savoir comment mes collègues dentistes s'y prennent pour relever les défis commerciaux uniques auxquels nous sommes confrontés avec la pandémie de COVID-19. Ces résultats révèlent des informations importantes pour l'industrie, qui, je l'espère, aideront les dentistes à avancer avec plus de confiance ».

Plus de détails sur le sondage peuvent être consultés ici.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Latest Issues
E-paper

DT France No. 10, 2020

Open PDF Open E-paper All E-papers

© 2020 - All rights reserved - Dental Tribune International