Dental Tribune France

Une étude examine la manière dont les dentistes danois traitent l’érosion dentaire

By Dental tribune International
December 08, 2020

COPENHAGUE, Danemark : L'érosion dentaire est une préoccupation croissante des professionnels du secteur dentaire et fait donc l'objet de recherches approfondies. Une enquête a été menée pour déterminer dans quelle mesure les chirurgiens-dentistes danois sont confrontés à ce phénomène et les traitements qu'ils adoptent pour y remédier.

Afin de mener cette enquête, une équipe de l'Université de Copenhague a envoyé des questionnaires validés par voie électronique à tous les membres actifs de l'Association dentaire danoise et de l'Association des dentistes de santé publique du Danemark. La première partie du questionnaire concernait la notation et la tenue des dossiers, la connaissance et l'expérience de l'érosion dentaire. La deuxième partie détaillait deux patients présentant des lésions d’usure de gravité différente afin d'explorer les décisions du dentiste en matière de traitement préventif et restaurateur.

Dans une interview accordée à Dental Tribune International, le Dr Diana Mortensen, enseignant clinique à l'Université de Copenhague, a expliqué l'intérêt de cette recherche : « Compte tenu de la sensibilisation croissante à l’érosion dentaire, nous voulions évaluer les connaissances générales, les opinions et les prises de décisions cliniques des dentistes. Des études similaires menées en Islande et en Norvège ont montré que les dentistes sont généralement bien formés en matière de diagnostic et de traitement et nous voulions savoir si c'était également le cas des dentistes danois ».

Selon la Dr. Mortensen, il a été très difficile d'obtenir un taux de réponses suffisant et le règlement général de l'UE sur la protection des données a constitué un grand défi. « Il n'a pas été possible d'envoyer le questionnaire directement à tous les dentistes du Danemark. Par conséquent, la majorité des dentistes n'ont peut-être pas remarqué le lien vers le questionnaire qui se trouvait dans un bulletin d'information régulier via les associations dentaires nationales, et les rappels n'ont pas pu être personnalisés pour les non-répondants ».

Sur les 4 490 dentistes potentiellement éligibles au Danemark, 442 ont participé à l'enquête. Presque tous les répondants (97 %) ont inscrit l’érosion dentaire dans les dossiers et 49 % ont enregistré « toujours » ou « souvent » l'historique du régime alimentaire des patients le plus souvent à l'aide d'interviews. Les personnes interrogées ont perçu la prévalence de l'érosion dentaire comme étant plus élevée aujourd'hui qu'il y a dix ou quinze ans et les patients de sexe masculin (15-25 ans) semblaient plus touchés que les femmes. La majorité (82 %) pense qu'ils identifient généralement la cause probable de l'affection, et la consommation de boissons gazeuses est considérée comme le facteur aggravant le plus fréquent. Les chirurgiens-dentistes ont majoritairement préconisé comme traitements des conseils diététiques, un brossage de dents avec une brosse souple et un dentifrice fluoré non abrasif, des applications topiques de fluor et des restaurations directes en composite.

« Si davantage de dentistes utilisent des systèmes de notation [...] il sera plus facile de mesurer les progrès de l'érosion dentaire » -Dr Mortensen

Les résultats ont montré que, si la majorité des dentistes danois ont adopté une approche peu invasive pour la gestion de l'usure dentaire, le diagnostic, la notation clinique et la documentation des cas pourraient être améliorés.

Enfin, la Dr. Mortensen a expliqué pourquoi la notation clinique est importante et comment les dentistes peuvent y procéder. « Si davantage de dentistes utilisent des systèmes de notation au niveau de la dent, complétés par des photos cliniques, des systèmes de balayage numérique, il sera plus facile de mesurer les progrès de l'érosion et d'évaluer ainsi, par exemple, l'effet individuel des conseils de traitement prophylactique », a-t-elle déclaré.

L'étude, intitulée « Awareness, knowledge and treatment decisions for erosive tooth wear: A case‐based questionnaire among Danish dentists », a été publiée en ligne le 30 octobre 2020 dans Clinical and Experimental Dental Research, avant d'être incluse dans un numéro.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

© 2021 - All rights reserved - Dental Tribune International